Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Corrosion et isolation thermique au programme du pôle Axelera

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Labellisés par le pôle de compétitivité Axelera, deux nouveaux programmes de R&D ont été retenus dans le cadre du dixième appel à projets du FUI. Le premier, IREINE,  traite de la prévention de la corrosion des équipements de l’industrie chimique. Le second, PAREX.it,  co-labellisé avec les pôles de compétitivité Tenerrdis et Capénergies, concerne l'isolation thermique des bâtiments. Explications.

Le pôle de compétitivité Axelera qui conjugue chimie et environnement, vient de voir deux  de ses nouveaux projets de R&D retenus suite au dixième appel à projets du FUI (Fonds Unique Interministériel).  Représentant un budget cumulé de 8,3 M€, ils portent à 110 le nombre de programmes labellisés par le pôle « Pôle de compétitivité Chimie-Environnement Lyon Rhône-Alpes » et financés.

Une solution à la corrosion des équipements industriels

Le projet IREINE (Innovation for the REliability of INdustrial Equipments) vise au développement d’outils et de services de prévention de la corrosion des équipements de l’industrie chimique. Il répond à une problématique de fiabilité des équipements industriels et s’attache à fournir des appareils et des procédés permettant de garantir la durée de vie et notamment la résistance à la corrosion.

Inscrit dans  la thématique stratégique « Usine du Futur » d’Axelera, le projet répond aux enjeux réglementaires de la politique française de réduction des risques industriels. Il alimente l’écosystème « Procédés éco-conçus » du pôle, dont la dynamique s’appuie sur les axes transversaux d’optimisation de l’éco-conception et de l’éco-efficience des procédés définies à l’issue d’une consultation des acteurs du marché.

A forte dimension technologique, le projet IREINE se positionne à la pointe de l’innovation en monitoring de la corrosion. Les axes de progrès visent des applications pour les partenaires de l’industrie chimique en s’appuyant sur le développement des technologies existantes (sondes de corrosion, émission acoustique,…) et leur intégration dans la conception et la prévention des endommagements des équipements. Le projet inclut une phase de validation à l’échelle pilote et industrielle.

Les résultats attendus auront un impact sur la filière des industries chimiques et permettront notamment de :

  • maximiser la sécurité des procédés, des personnes et des populations ;
  • minimiser l’impact sur l’environnement : rejets et déchets ;
  • accroître la compétitivité économique et technologique.

Porté conjointement par Arkema et Rhodia, le projet IREINE associe au total 9 partenaires (2 groupes industriels, 2 PME, 1 EPIC et 4 établissements de recherche) implantés notamment dans les aires de Lyon, Grenoble et St-Etienne. 

Un enduit d’isolation thermique par l’extérieur

Le projet PAREX.it (PARement EXtérieur pour Isolation Thermique) vise à développer un enduit de façade à haut pouvoir isolant. Matériau composite, cet enduit est formé d’un liant hydraulique formulé et d’un granulat de matériaux super-isolants et hydrophobes.

projet  PAREX.it  étudiera les performances d’un tel système par une mise en œuvre en grandeur réelle sur un bâtiment expérimental, par l’analyse du comportement de celui-ci ainsi que par des modélisations de bâtiments prenant en compte différents systèmes constructifs.

Le projet permettra le développement d’un système d’isolation monocouche projetable et facile d’utilisation. Il ouvrira le champ des techniques de l’isolation thermique par l’extérieur (ITE), aujourd’hui complexe à mettre en œuvre, en proposant un système d’ITE de mise en œuvre beaucoup plus simple et thermiquement efficace.

Cet enduit s’adresse à trois marchés :

  • la réhabilitation des bâtiments anciens, pour répondre aux exigences de réduction de la consommation énergétique fixées par le Grenelle de l’Environnement ;
  • les constructions neuves mono-mur, auxquelles il apportera une performance thermique de haut niveau ;
  • zles constructions neuves ou récentes isolées par l’intérieur et bâties en béton ou en briques, pour lesquelles il permettra un gain d’isolation important.

Le projet Parex.it est co-labellisé avec les pôles de compétitivité Tenerrdis (Technologies Énergies Nouvelles Énergies Renouvelables Rhône-Alpes, Drôme, Isère, Savoie) et Capénergies (Energies non génératrices de gaz à effet de serre) , et s’inscrit dans le cadre de l’écosystème Bâtiment durable. Porté par la société Parex Group, acteur international majeur  dans le domaine des mortiers industriels prêts à l’emploi, le projet rassemble au total 7 partenaires (1 groupe, 2 PME et 4 établissements de recherche) implantés en région Rhône-Alpes.
 

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !