Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

D’où proviennent les lumières bleues observées lors de certains séismes ?

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

N’en déplaise aux amateurs de théories extra-terrestres, l’apparition de lumières à l’occasion de certains tremblements de terre n’a rien de surnaturel. Ce phénomène rare a enfin trouvé une explication rationnelle.

Il s’agirait de charges électriques  issues des roches magmatiques qui remontent à la surface. Cette électricité, une fois arrivée à la surface, vient ioniser l’oxygène présent dans l’air, générant ainsi de la lumière.

C’est ainsi que des piétons ont vu des flammes de lumière quelques secondas avant le terrible séisme d’Aquila (Italie) en 2009, qu’un officier de marine a vu des colonnes de lumière jaillir de l’eau en 2007 à Pisco (Pérou), ou encore que des flammes bleues se sont déployées à San Francisco (USA) juste avant le séisme de 1906. Ce sont 65 témoignages qui ont été vérifiés par une équipe de chercheurs américains et canadiens, ce qui représente moins de 0. 5% des tremblements de terre recensés depuis l’an 1600. 

Paru dans la revue Seismological Research Letters, ce travail lève le voile sur ce mécanisme rare. Car l’apparition de lumières dépend de conditions très particulières. Il faut tout d’abord que l’onde sismique vienne générer des contraintes sur des roches comme le basalte ou le gabbro. Stressées, celles-ci se chargent électriquement. Ensuite, il faut compter avec l’apparition de failles verticales. Ces dernières se propagent très profondément, jusque dans la croûte terrestre. Le magma se solidifie le long de ces failles, augmentant la présence de roches chargées jusqu’à former ce que Robert Thériault, co-auteur et géologue du ministère des ressources naturelles au Canada, appelle des digues. Celles-ci agiraient comme des entonnoirs, concentrant les charges électrique à tel point qu’elles en deviennent un plasma ionisé. 

La lumière émise lorsque le plasma débouche à la surface peut prendre différentes formes, comme l’attestent les nombreux témoignages rapportés. De plus, ces lumières peuvent apparaître avant le séisme, mais aussi pendant ou après. Les régions réunissant les circonstances nécessaires à la possible apparition de ces lumières sismiques sont l’Italie, la Grèce, la vallée du Rhin, ainsi que certaines régions de l’Amérique du sud.

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !