Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

« Ig Nobel » 2014, le palmarès de l’absurde scientifique

Posté le par La rédaction dans Insolite

Chaque année, peu de temps avant l'annonce des lauréats des prix Nobel, se tient en marge de ceux-ci la cérémonie des « Ig Nobel », prix satiriques récompensant les découvertes les plus décalées, les plus burlesques voire les plus nuisibles. Palmarès de cette année 2014.

« On récompense des écrivains parfois pour leur œuvre. Pourquoi n’en punit-on jamais ? » écrivait Jules Romain dans Amitiés et Rencontres. Les prix Ig Nobel ne sont pas vraiment une punition, mais ils viennent chaque année, en marge des véritables prix Nobel, récompenser (sanctionner ?) des travaux, des découvertes de scientifiques et chercheurs relevant souvent du cocasse, de l’inutile, de l’absurde voire même de l’improbable ou du nuisible. C’est la revue scientifique et humoristique américaine Annals of Improbable Research qui est chaque année à l’instigation de ces prix, touchant des sujets qui « font d’abord rire les gens, puis les font réfléchir ».

La saison des prix Nobel vient de se terminer, les récompenses ont toutes été décernées dans le vacarme médiatique habituel – et mérité :

  • prix Nobel de physique aux Japonais Isamu Akasaki, Hiroshi Amano et à l’Américain Shuji Nakamura pour l’invention de la diode électroluminescente bleue, dont nous vous parlions ici.

  • prix Nobel de chimie à Eric Betzig et William Moerner (Etats-Unis), ainsi qu’à Stefan Hell (Allemagne) pour le développement de la microscopie en épifluorescence à très haute résolution ;

  • prix Nobel de médecine attribué au trio John O’Keefe (États-Unis/Grande-Bretagne), May-Britt Moser et Edvard Moser (Norvège) pour leurs travaux sur les « cellules constituant un système de géoposition dans le cerveau » ;

  • prix Nobel de littérature pour le Français Patrick Modiano ;

  • prix Nobel d’économie pour le Français Jean Tirole (cocorico !) pour ses travaux sur « le pouvoir des marchés et la régulation » ;

  • prix Nobel de la paix à Kailash Satyarthi (Inde) et à Malala Yousafzai (Pakistan).

Les prix Ig Nobel ont eux été décernés beaucoup plus discrètement à la fin du mois de septembre, pour notre plus grand plaisir à la lecture du palmarès de cette vingt-quatrième édition.

Palmarès de l’édition 2014

  • Ig Nobel de Physique : remis aux Japonais Kiyoshi Mabuchi, Kensei Tanaka, Daichi Uchijima et Rina Sakai, pour être parvenus à quantifier le frottement entre une chaussure et une peau de banane, ainsi qu’entre la peau de banane et le sol, lorsqu’une personne marche malencontreusement sur la sus-dite peau de banane.

  • Ig Nobel de Neuroscience : décerné à Jiangang Liu, Jun Li, Lu Feng, Ling Li, Jie Tian et Kang Lee (Chine et Canada), pour s’être attelé à comprendre ce qu’il pouvait bien se passer dans le cerveau des personnes qui voient apparaître le visage du Christ sur une tartine grillée.

  • Ig Nobel de Psychologie : remis à l’Australien Peter Jonason, à la Britannique Amy Jones et à Minna Lyons pour avoir démontré que les couche-tard sont en moyenne plus narcissiques, plus enclins à être manipulateurs et possèdent une personnalité plus psychopathique que les couche-tôt.

  • Ig Nobel de Santé Publique : décerné à Jaroslav Flegr, Jan Havlíček, Jitka Hanušova-Lindova et David Hanauer, Naren Ramakrishnan et Lisa Seyfried pour s’être demandés si posséder un chat pouvait être dangereux pour la santé mentale de son propriétaire.

  • Ig Nobel de Biologie : attribué collectivement à Vlastimil Hart, Petra Nováková, Erich Pascal Malkemper, Sabine Begall, Vladimír Hanzal, Miloš Ježek, Tomáš Kušta, Veronika Němcová, Jana Adámková, Kateřina Benediktová, Jaroslav Červený et Hynek Burda, pour avoir patiemment collecté des données précises sur l’orientation du corps d’un chien lorsqu’il fait la petite ou la grosse commission. Puisque cela vous intéresse, les chiens préféreraient aligner leur corps le long d’un axe Nord-Sud du champ magnétique terrestre.

  • Ig Nobel d’Art : remis aux Italiens Marina de Tommaso, Michele Sardaro et Paolo Livrea, pour avoir mesuré la souffrance relative d’une personne lorsqu’elle se trouve face à un tableau horrible plutôt que devant un « joli tableau », tout en leur envoyant sur la main un puissant rayon laser.

  • Ig Nobel d’Économie : décerné à l’Institut National de Statistiques du gouvernement italien, pour avoir intégré les revenus de la prostitution, du marché de la drogue, de la contrebande, ainsi que toutes autres transactions financières illégales entre participants volontaires, afin de gonfler artificiellement la taille de l’économie nationale de nos voisins transalpins.

  • Ig Nobel de Médecine : remis à Ian Humphreys, Sonal Saraiya, Walter Belenky et James Dworkin (États-Unis, Inde) pour le traitement des saignements de nez incontrôlables, utilisant la fameuse méthode du « bourrage de narines avec des tranches de bacon ».

  • Ig Nobel des « Sciences Arctiques » : décerné à l’Allemand Eigil Reimers et au Norvégien Sindre Eftestøl, pour avoir étudié la réaction des rennes apercevant des êtres humains… déguisés en ours polaires.

  • Ig Nobel de Nutrition : décerné aux Espagnols Raquel Rubio, Anna Jofré, Belén Martín, Teresa Aymerich et Margarita Garriga pour leur étude titrée « Analyse des propriétés des bactéries lactiques, isolées dans les selles de bébés et destinées au démarrage de cultures probiotiques potentielles de saucisses fermentées ».

A noter que mis à part le prix d’Économie et le prix de Nutrition, toutes les récompenses ont pu être remises en main propre aux scientifiques qui avaient eu le bon goût de faire le déplacement. L’Institut National de Statistiques du gouvernement italien ne s’était à priori pas manifesté, alors que l’équipe espagnole, dans sa grande mansuétude, avait tout de même enregistré un discours de remerciement.

Espérons que l’année prochaine sera un aussi grand cru !

Par Rahman Moonzur

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !