Logo ETI Quitter la lecture facile

La LTE prend de l’avance sur le Wimax mobile

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

La LTE va enregistrer des croissances de l’ordre de 400 % chaque année entre 2010 et 2014 selon Pyramid Research. Cette évolution technologique, qui permet d’atteindre un très haut débit sur mobile, devrait s’imposer face au Wimax mobile sur la 4G.

Le nombre d’abonnés à un réseau mobile via la LTE (long term evolution) va connaître un véritable boom dans les prochaines années. Le cabinet d’études et de conseil Pyramid Research prévoit un taux annuel moyen de croissance de 404 % entre 2010 et 2014, pour atteindre les 136 millions d’abonnés fin 2014. Les autres normes de téléphonie mobile n’ont pas connu un tel essor, y compris la norme UMTS/HSPA (100 millions d’abonnés en six ans).La LTE est un projet mené par l’organisme de standardisation 3GPP visant à rédiger les normes techniques de la future quatrième génération en téléphonie mobile. Elle permet le transfert de données à très haut débit, avec une portée plus importante, un nombre d’appels par cellule supérieur (zone dans laquelle un émetteur de téléphonie mobile peut entrer en relation avec des terminaux) et une latence plus faible. En théorie, elle permet d’atteindre des débits de l’ordre de 50 Mbps en lien ascendant et de 100 Mbps en lien descendant, à partager entre les utilisateurs mobiles d’une même cellule.La LTE s’inscrit dans la continuité des réseaux 3G actuels et exploite principalement deux techniques :

  • l’OFDM (Orthogonal frequency division multiplexing), procédé de codage de signaux numériques déjà utilisé notamment pour l’ADSL et le Wi-Fi ;
  • le Mimo (Multiple inputs multiple outputs, littéralement « entrées multiples sorties multiples »), une technologie qui utilise plusieurs antennes au niveau de l’émetteur et du récepteur, alors que le Wi-Fi n’en utilise qu’une.
Pour les opérateurs, la LTE implique de modifier le cœur du réseau et les émetteurs radio. Il faut également développer des terminaux mobiles adaptés.

Aux Etats-Unis et en Suède
Dans la compétition avec le Wimax mobile pour la 4G, la LTE semble prendre l’avantage. Dans le monde, 27 opérateurs de téléphonie mobile se sont publiquement engagés à déployer la LTE, dont 12 comptent lancer une offre commerciale en 2010. Aux Etats-Unis, Verizon Wireless a déjà annoncé une mise en place d’une offre en 2010. La Suède vient de se doter d’un site commercial LTE installé par le constructeur Ericsson et l’opérateur TeliaSonera, dont la mise en service est prévue pour l’année prochaine. En France, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a lancé une consultation publique en mars dernier au sujet de l’attribution de deux fréquences :
  • la bande 2,6 GHz actuellement utilisée par le ministère de la Défense sera libérée être 2010 et 2012 ;
  • la bande 800 MHz utilisée par l’audiovisuel et l’armée sera libérée en décembre 2011.
Selon le calendrier de l’Arcep, les licences seront attribuées en 2010 pour une commercialisation en 2011.

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !