Logo ETI Quitter la lecture facile

L’alliance réussie de la virtualisation du stockage et des disques SSD chez Niedax

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

La combinaison d’un logiciel de virtualisation du stockage et de la technologie SSD à base de mémoire flash  avec des baies de stockage déjà installées a permis à Niedax d’atteindre un niveau supérieur de performance, de haute disponibilité et d’efficacité énergétique qui répond aux besoins croissants de ses data centers. Présentation.

Le groupe Niedax, l’une des plus grandes entreprises internationales d’installations électriques, devait mettre son système à niveau pour répondre aux besoins croissants de son système ERP reposant sur Microsoft Dynamics. Il souhaitait également migrer sa base de plus de 40 machines virtuelles VMware dans une infrastructure de réseau SAN plus fiable. Cependant, le système ERP exigeait avant tout une nouvelle solution de stockage pour réseau SAN pouvant offrir une haute performance, une capacité et une disponibilité supérieures à celles du réseau de stockage physique actuel. Niedax a fait appel à un cabinet de conseil pour calculer et évaluer ses exigences en termes de données.

Celui-ci a déterminé que l’exploitation continue d’un réseau de stockage physique SAN classique conduirait le groupe à ajouter et investir dans au moins deux autres systèmes de stockage, chacun avec un minimum de 40 disques durs Fibre Channel, pour pouvoir atteindre le niveau nécessaire de performance et de haute disponibilité. Cela représentait un investissement significatif et un ajout considérable aux coûts récurrents en termes d’espace et d’énergie. Le groupe a donc envisagé d’autres solutions alternatives.

Ayant déjà noté les avantages à exploiter les solutions de VMware pour les serveurs, Niedax souhaitait savoir s’il existait une solution de virtualisation équivalente pour son réseau de stockage SAN. En outre, le groupe devait impérativement répondre aux exigences essentielles de son système ERP en termes de performance.

Ayant évalué l’utilisation de VMware ESX pour virtualiser plusieurs machines ainsi que les avantages engendrés par des actions écologiques telles que la réduction de la consommation énergétique et des coûts de chauffage des serveurs, l’entreprise a vite compris les avantages de la virtualisation. Niedax désirait donc trouver une solution similaire pour son stockage. Un des partenaires de DataCore, S&L Netzwerktechnik GmbH, a évalué les exigences puis suggéré et conçu une solution alternative pouvant reposer sur l’investissement existant de l’entreprise et réduire ses coûts récurrents.

La solution réunissait :

  • le logiciel DataCore SANmelody 3.0 de virtualisation, de mise en cache accélérée et de mise en miroir haute disponibilité sur le pool de baies de stockage et de disques SSD (Solid State Drive) ;
  • l’intégration de la baie de stockage existante HP EVA ;
  • l’intégration et l’ajout de disques à la baie de stockage HP MSA ;
  • l’ajout de disques SSD FusionIO haute vitesse à mémoire flash NAND pour doper les performances et réduire les exigences globales en énergie.

Résultat, le logiciel de virtualisation SANmelody 3.0 de DataCore fonctionne sur des serveurs standard et garantit une haute disponibilité rentable grâce à une mise en miroir asynchrone s’opérant entre un ensemble hétérogène de matériel SAN. La solution de DataCore a permis au groupe Niedax d’exploiter plus facilement son matériel existant en association avec l’expansion requise et de nouveaux disques SSD afin d’obtenir une haute performance et d’augmenter sa capacité. De la même manière que VMware pour ses serveurs, DataCore a virtualisé et rendu plus efficace et rentable son matériel de stockage.

En arrière-plan, il est primordial de souligner que les bases de données exigeantes au cœur des systèmes ERP, et plus particulièrement dans les applications de fabrication comme celles utilisées par le groupe Niedax, sont en général de faibles consommatrices de stockage. Cependant elles nécessitent de très hautes performances. Grâce à la technologie SSD à base de mémoire flash FusionIO NAND, le groupe Niedax a été capable d’atteindre un débit de 100.000 IOPS (Input/Output Operations per Second, opérations d’entrées/sorties par seconde) et des taux de 600 Mo/sec avec une consommation d’énergie de 15 W seulement lors d’un fonctionnement en production. En comparaison, si le groupe n’avait utilisé que des disques de stockage Fibre Channel traditionnels pour atteindre ces niveaux de performance, il aurait consommé près de 4.000 W. 

 « Le réseau de stockage SAN permet à présent une flexibilité d’administration, une facilité d’expansion et la capacité d’attribuer le stockage de manière dynamique lorsque et où nécessaire. La mise en cache de DataCore accélère la performance globale et offre un débit de données beaucoup plus rapide. L’approche logicielle garantit la facilité de transfert et la possibilité d’exploiter des fonctionnalités à l’échelle du SAN sur divers types de baies de disques et périphériques physiques.

Voici une manière très rentable de mettre des données en miroir. En ce qui concerne notre application ERP très exigeante, il était primordial de pouvoir exploiter des disques SSD FusionIO avec la solution de virtualisation et de gestion. Nous avons bénéficié d’une efficacité sans précédent en ajoutant des disques SSD FusionIO et avons globalement réduit nos coûts énergétiques et de refroidissement » déclare Oliver Bauer, responsable de l’administration et de l’informatique du groupe Niedax.
 

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !