Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Les trois grandes tendances des interfaces homme-machine industrielles

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Les futures solutions d’interfaces homme-machine industrielles qui continueront à s’inspirer de produits grand public, offriront des graphiques dernier cri et des fonctionnalités totalement intégrées, pour offrir des interfaces utilisateurs intuitives, bien conçues, basées sur des technologies logicielles modernes largement diffusées et une véritable architecture de plateforme ouverte.  Explications.

Les solutions d’interfaces homme-machine (IHM) industrielles sont en pleine mutation, affirment les ingénieurs de la société Beijer Electronics qui produit depuis 25 ans une gamme complète d´IHM. Selon eux, les trois grandes tendances du marché qui se dessinent – des interfaces utilisateurs intuitives, des technologies logicielles modernes largement diffusées et une véritable architecture de plateforme ouverte – nécessiteront une coopération étroite entre concepteurs graphiques et ingénieurs d´applications.

L´importance de l´interface utilisateur est devenue de plus en plus évidente ces dernières années. Il suffit de voir comment des produits comme l’iPod ou l’iPhone, en tant qu´archétypes d´interfaces utilisateurs attrayantes et intuitives, ont totalement réussi à changer la perception d´un type de produit particulier. Le succès des produits grand-public comme ceux d’Apple prouve bien que l’aspect et la prise en main communs au niveau des produits, du graphisme, et de l´environnement, contribue à la reconnaissance de la marque et forge une expérience utilisateur cohérente.

L’IHM fait désormais partie intégrante de l´expérience utilisateur

Plusieurs sociétés industrielles sont arrivées à la même conclusion, et se concentrent désormais sur la qualité des interfaces utilisateurs de leurs produits. De bien des manières, l´interface homme-machine (IHM) est la vitrine d’une machine ou d’un processus. Plus le niveau de fonctionnalités et d’interaction intégrées à l´IHM est élevé, plus l’interface utilisateur reflète l’expérience essentielle d’une machine ou d’un processus. Les IHM du futur devront élever le concept de solution IHM, de simple fonctionnalité, au rang de partie intégrante de l´expérience utilisateur en procurant un bon aspect et une bonne prise en main.

Les caractéristiques de conception vont intégrer l´utilisation d´objets WPF (Windows Presentation Foundation), ajustables à des dimensions quelconques, sans perte de qualité graphique, et l´utilisation d´ « objets.net », trouvés ou achetés sur Internet. L’utilisation de calibres et de styles d’objet facilite la production de designs cohérents et réutilisables. L´intégration de tous les objets fonctionnels, y compris des objets Windows Media, dans la conception même de l´écran, contribue encore à améliorer l´expérience utilisateur.

En dehors de l’avantage compétitif pour un constructeur de machines, il existe de solides arguments, même pour les utilisateurs, permettant de justifier l’investissement dans des interfaces utilisateur intuitives bien conçues. La valeur ajoutée des IHM intuitives du futur se retrouve dans la facilité d’utilisation, dans un rendement plus élevé et une meilleure productivité, dans des tâches accomplies plus rapidement, dans une plus grande satisfaction des utilisateurs, une confiance accrue dans les systèmes, et aussi moins d’erreurs d’utilisation.

L´innovation s´appuie sur des technologies logicielles modernes et optimisées

Les évolutions d´IHM sont le fruit des développements logiciels et de l´évolution permanente des performances des écrans. Aujourd’hui, l´écran est considéré comme le véhicule de la plateforme logicielle IHM, qui permet aux ingénieurs d’études OEM d´apporter de la valeur aux produits de leur entreprise, grâce à différentes options de fonctionnalité et différentes caractéristiques de conception. La plateforme logicielle est donc un élément crucial de l´IHM.

Le développement de logiciel IHM est coûteux et complexe et les fabricants innovants sur le plan IHM devront baser leurs plateformes logicielles sur des technologies modernes et répandues comme .net, pour pouvoir accéder à un éventail assez large d’outils et de fonctionnalités.

Le même argument peut être appliqué à la maintenance et aux développements futurs des plateformes technologiques IHM. Les ressources derrière .net sont énormes, ce qui sera reflété dans le développement permanent de nouvelles fonctionnalités IHM. La dépendance à l’égard de technologies propriétaires, ou de technologies confidentielles, doit être considérée comme une approche unique, mais risquée.

Les solutions IHM basées sur l´environnement « Microsoft.net », ou des technologies semblables, sont susceptibles de pouvoir garantir un outil pérenne, bénéficiant de mises à jour régulières et d´un support technique très apprécié des OEM, avec des stratégies à long terme au niveau des produits propres, comme des fournisseurs externes.

Architecture de plateforme ouverte pour solutions intégrées

L´IHM intègre typiquement le fonctionnement d´une machine ou d’un processus, et l´interaction avec l’opérateur. L´un des aspects est la qualité de l’interface graphique utilisateur et par voie de conséquence, la rentabilité. Un autre aspect important est l´ouverture de la solution IHM. Est-il facile ou non d’échanger des données essentielles avec différents systèmes ou contrôleurs ? Le code d’application est-il verrouillé contre toute tentative de personnalisation des fonctions ou des objets ? L´applicatif peut-il tourner sur différentes plateformes matérielles ? Les ingénieurs d’études peuvent ils utiliser des objets.net standard pour leurs projets ? Tels sont les points donnant souvent lieu à débat entre clients et fournisseurs.

L’architecture de plateforme ouverte des solutions IHM de demain offrira de nombreuses occasions aux OEM d´améliorer l´aspect, les fonctionnalités et la connectivité des applications afin de catalyser des produits uniques avec une intégrité substantielle.

Les solutions IHM seront moins propriétaires et offriront davantage de liberté au niveau du choix de la plate-forme d’exécution, depuis des tablettes jusqu´à des PC industriels issus de différents fabricants.

Il sera possible de créer un projet extensible qui pourra s´appliquer à différentes marques de contrôleur et différentes résolutions d´écran, avec l’avantage de n´avoir à maintenir qu´un seul projet. Les ingénieurs voudront pouvoir utiliser des outils de création de scripts pour adapter l´aspect ou les fonctionnalités des différents objets. L’outil de conception permettra d´importer des objets tiers et des « commandes.net ».

La liberté de connectivité et de communication est l´emblème d’une solution IHM vraiment ouverte, et devra permettre plusieurs cas de figure, allant du simple échange de données en temps réel entre contrôleurs, jusqu’à la communication SQL ou OPC avec d’autres équipements ou systèmes informatiques.

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !