Logo ETI Quitter la lecture facile

Spartan : la future alternative à Internet Explorer, by Microsoft

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Pour faire oublier Internet Explorer, Microsoft proposera bientôt une alternative. La société développe un nouveau navigateur web, une version allégée d’IE, avec une interface plus proche de Chrome et de Firefox, et de nouvelles fonctions.

Ce n’est pas un secret, face à Google Chrome et Mozilla Firefox, Internet Explorer souffre d’un certain désamour de la part des internautes. Alors que “IE” est tout aussi performant que ses concurrents, il apparaît comme trop “rétro”, trop lent, trop rigide aux yeux des utilisateurs. 

Pour pallier ce déficit d’image, Microsoft développe un nouveau navigateur web (destiné à accompagner le futur Windows 10). Il ne s’agit pas d’un énième Internet Explorer (le douzième), mais d’un tout nouveau logiciel.

Le nom (provisoire) de ce navigateur, qui s’adaptera à toutes les versions de Windows 10 (mobiles ou PC) : Spartan. Dévoilée par le site Neowin, son interface se révèle particulièrement “allégée”, épurée. Proche de Google Chrome et de Firefox dans le style, elle a été conçue à partir des moteurs de rendu HTML Trident et JavaScript Chakra, déjà utilisés pour IE.

De nouvelles fonctionnalités

Selon The Verge, Spartan devrait intégrer de nouvelles fonctions, comme l’assistant vocal Cortana, conçu par Microsoft lors d’une mise à jour de Windows Phone 8.1, ce qui permettra à l’utilisateur de rechercher, vocalement, des réservations d’hôtel ou des horaires de vols d’avions, sans passer par Bing, le moteur de recherche de Microsoft.

Autre fonction annoncée, inédite, et qui devrait permettre à Spartan de se démarquer de ses concurrents : l’encrage numérique. L’utilisateur pourra annoter des pages web avec un stylet, prendre des notes et des annotations, puis les partager, rapidement, via OneDrive (le service de stockage en ligne de Microsoft), avec leurs contacts. 

“Les notes seront ensuite accessibles depuis n’importe quel navigateur, sur de multiples plateformes”, indique The Verge. Ainsi, plusieurs utilisateurs pourraient éditer et partager des notes sur la même page, dans une optique de travail collaboratif.

Spartan devrait aussi permettre de regrouper librement des onglets ensemble (une fonction que proposait autrefois le navigateur concurrent Opera). Cela devrait permettre à l’internaute de dissocier les onglets liés au travail de ceux liés à sa vie personnelle.

Spartan acceptera également les extensions, permettant ainsi à l’utilisateur d’ajouter nombre de fonctions supplémentaires, comme c’est déjà le cas avec les navigateurs concurrents de Microsoft.

D’autres fonctionnalités sont toujours en cours de développement, comme la possiblité d’installer des thèmes.

Pas (encore) la fin d’Internet Explorer, mais une alternative

Alors, est-ce la fin d’Internet Explorer ? Non, du moins pas encore. Spartan sera une alternative, pas un remplaçant de IE (bien que celui-ci semble condamné, à terme, à se faire supplanter).

Microsoft continuera ainsi à proposer son ancien navigateur (Internet Explorer 11) aux utilisateurs de Windows, y compris sur Windows 10 (pour éviter les problèmes de rétrocompatibilité, notamment). En revanche, pour Windows 8, Spartan devrait remplacer l’interface graphique Modern UI d’Internet Explorer – sur PC, tablettes et smartphones.

A noter que Spartan ne sera pas installé par défaut dans le système d’exploitation Windows, comme c’est le cas avec Internet Explorer actuellement : le navigateur sera disponible en téléchargement, sur le Windows Store, ce qui permettra à Microsoft d’effectuer des mises à jours beaucoup plus rapidement.

Et peut être, pourquoi pas, de proposer Spartan aux utilisateurs d’autres systèmes d’exploitation ? “L’équipe de IE a expliqué il y a quelques mois que Microsoft n’avait pas l’intention de le proposer à tous les OS. Mais Spartan n’est pas IE”, indique une journaliste de ZDNet.

Par Fabien Soyez

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !