Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Une meilleure compréhension de l’univers grâce aux jets de matière cosmique

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Un fantastique jet de matière cosmique a été observé par une équipe internationale d’astronomes. Fantastique par sa taille : deux millions d’années-lumière de long. Jamais auparavant, un tel jet, n’avait été découvert.

L’expulsion supersonique de matière cosmique est partie du centre d’une galaxie lointaine pour s’étendre de deux millions d’années-lumière, selon l’article du docteur Leith Godfrey, publiée ce week-end dans Astrophysical Journal Letters. L’image a été prise avec le télescope australien CSIRO. Le docteur Godfrey a d’ailleurs précisé que « les jets comme celui qu’il a étudié sont les plus grands objets de l’univers ». Dans le cas présent, le jet est 100 fois plus grand que la Voie Lactée.

Le jet, baptisé PKS 0637-752, ressemblerait à s’y méprendre à la flamme produite par un réacteur d’avion de chasse. « À la différence qu’ici, le moteur est un trou noir supermassif et que le jet atteint presque la vitesse de la lumière ». Toujours selon l’article, le jet serait composé de zones lumineuses et sombres. Sur l’image, on constate que des régions régulièrement espacées sont plus lumineuses que le reste. Pour le docteur Godfrey, « Une possibilité intéressante serait que la forme du jet cosmique que nous voyons soit produite de la même manière que les moteurs d’engins de combat ».

Ce phénomène n’est pas nouveau et a déjà été étudié par le passé. « Depuis le début de la radioastronomie » pour être exact. Cependant la compréhension de ces jets de matière reste partielle. Notamment au niveau de leur composition et sur le comment de leur création. Le docteur a simplement déclaré que cela se produisait lorsque de la matière tombait dans le trou noir supermassif au centre d’une galaxie. La comparaison entre un jet et un moteur à réaction peut donc s’avérer intéressante si elle est juste, puisque des informations concernant la puissance du jet ou encore la densité de l’espace qui l’entoure pourraient en être déduites.

Et tout l’intérêt est là. Il réside dans une meilleure compréhension des jets de matières cosmique. Ce n’est qu’à ce prix que l’Univers dévoilera d’autres secrets tels que la formation et le développement des galaxies. On le sait, les jets sont extrêmement puissants. Ils sont « soupçonnés d’empêcher la formation d’étoiles dans des galaxies voisines, ce qui limiterait la taille des galaxies et affecterait directement le développement de l’univers ».

Cette nouvelle image dévoile un détail jamais vu auparavant. « Ce jet en particulier, émet beaucoup de rayons X, ce qui est difficilement explicable par nos appareils actuels. » Néanmoins il s’agit « d’un pas de plus vers la compréhension de ces objets géants et de comment ils émettent tant de rayons X. »

Source : http://www.icrar.org/news/news_items/media-releases/astronomers-study-two-million-light-year-extragalactic-afterburner

Par Sébastien Tribot, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !