Article de référence | Réf : C3670 v2

Glossaire
Ouvrages en béton de réception, transfert, traitement ou stockage de l’eau ou des liquides - Terminologie de base des bétons et revêtements applicables aux travaux neufs

Auteur(s) : Denis SAVOYE, Gérard MATHIEU, Fabrice ROLANDO

Date de publication : 10 juil. 2018

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

RÉSUMÉ

Cet article vient en complément de l’article C3672. Il permet à l’homme de l’art d’acquérir une base de vocabulaire solide pour la construction des ouvrages neufs en béton de réception, transfert, traitement ou stockage de l’eau ou des liquides.

Cette terminologie n’est pas exhaustive. Elle trouve son intérêt dans la nécessité, avérée aujourd’hui, d’harmoniser le vocabulaire afin d’améliorer la communication verbale et écrite entre les différents acteurs du chantier.

Elle doit aussi permettre d’éviter les erreurs de langage préjudiciables dans la conduite des études et des contrats.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Concrete water tanks - Basic terminology of concrete and sealing for new works

This article supplements the article C3672-V2. It enables the professional to acquire a solid vocabulary base for the construction of new concrete structures for receiving, transferring, treating or storing water or liquids.

This terminology is not exhaustive. Its significance is in addressing the proven need today to harmonize the vocabulary in order to improve the verbal and written communication between the different agencies and individuals involved in the project.

It must also allow to avoid language errors that can cause difficulties in the conduct of studies and contracts.

Auteur(s)

  • Denis SAVOYE : Ingénieur expert – Directeur du Département Gestion patrimoniale des ouvrages de génie civil de la filière eau - G2C ingénierie – France

  • Gérard MATHIEU : Expert Génie Civil, ingénieur chercheur enseignant ER,

  • Fabrice ROLANDO : Ingénieur génie civil, Directeur de SERENDIP – France

INTRODUCTION

La pratique actuelle de la construction ou de la réhabilitation des ouvrages en béton de réception, transfert, traitement ou stockage de l’eau ou des liquides met en évidence différentes lacunes dans la connaissance et l’utilisation du vocabulaire dédié parmi les différents participants à l’acte de construire.

Il a semblé important de regrouper dans cet article complémentaire du [C3670], une base terminologique, non exhaustive, permettant à ces acteurs, quelle que soit leur expérience, de retrouver la définition des principaux termes récurrents afin que leur vocabulaire soit employé avec justesse et leur permette de mieux se comprendre.

Il convient de noter que l’ouvrage intitulé « Pathologie et réparation des ouvrages en béton de stockage et de transport des liquides » paru en 1996 dans les annales d’ITBTP proposait au chapitre XIII une terminologie plutôt orientée « réparation des ouvrages »

L’article à paraître C3674 traitant de la pathologie, du diagnostic et de la réhabilitation des ouvrages en béton de réception, transfert, traitement ou stockage de l’eau ou des liquides, présentera en annexe et sous forme de complément à la parution de 1996, une nouvelle terminologie comprenant de nouveaux termes et une mise à jour de certains autres.

Le présent article ne présente pas forcément tout le vocabulaire spécifique à la précontrainte. Le lecteur pourra utilement se reporter aux autres publications qui traitent de ce vocabulaire spécifique.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

Concrete   |   building   |   terminology   |   liquide storage

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v2-c3670


Cet article fait partie de l’offre

Travaux publics et infrastructures

(79 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation
Version en anglais En anglais

1. Glossaire

Accrochage

Qualité pour un revêtement de faire corps avec le support sur lequel il est appliqué.

Addition

Produit solide ou liquide, ajouté au béton ou à un liant pour modifier certaines de ses propriétés à l’état frais ou à l’état durci.

On distingue les additions minérales et les additions organiques.

Adhérence

Phénomène physique entre deux matériaux qui engendre des forces s’opposant au glissement ou au décollement d’un matériau rapport à l’autre. On parle de l’adhérence d’un revêtement sur son support.

Adjuvant

Produit incorporé à faible dose (moins de 5 % du poids de ciment) dans un béton ou un mortier lors du malaxage, afin de modifier certaines de ses propriétés à l’état frais ou à l’état durci.

Affaissement

Valeur, exprimée en millimètres, obtenue par un essai normalisé, dit « essai d’affaissement » ou « essai au cône d’Abrams », ou encore « slump test », effectué sur un moule tronconique rempli de béton frais qui permet ainsi d’apprécier la consistance et donc l’ouvrabilité du béton.

Alcali-réaction (RAG)

Réaction chimique entre certaines formes de silice et de silicate, pouvant être présentes dans les granulats et les alcalins du béton provoquant la fissuration du béton, accompagnée la plupart du temps d’un gonflement et d’exsudations.

Armatures

Éléments, en général en acier, placés judicieusement dans le béton afin d’améliorer sa résistance à la traction et permettre à la structure de répondre à l’ensemble des sollicitations.

Les termes acier ou fer à béton sont populaires, mais non représentatifs. Par analogie, on désigne aussi parfois par « armature » le renfort d’un matériau composite.

Armatures en attente

Longueurs d’armature laissées en attente en dehors du béton destinées à assurer la continuité avec de nouvelles armatures par recouvrement à l’occasion d’une reprise de bétonnage.

Attestation de conformité sanitaire (ACS)

Certificat d’aptitude d’un matériau ou d’un objet à entrer au contact d’une eau destinée à la consommation...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Travaux publics et infrastructures

(79 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Glossaire
Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   Dictionnaire du BTP  -  Éditions Eyrolles.

  • (2) -   Glossaire de la construction  -  Infociments.

  • (3) - AFGC/CEFRACOR -   Réhabilitation du béton armé dégradé par la corrosion.  -   

  • (4) -   Calcul, réalisation et étanchéité des réservoirs, cuves, bassins, châteaux d’eau enterrés, semi-enterrés, aériens, ouverts ou fermés  -  Annales de l’ITBTP n° 486, Mai 1990.

  • (5) -   Pathologie et réparation des ouvrages en béton de stockage et de transport des liquides – Première partie  -  Annales de l’ITBTP (1996).

  • (6) -   Fascicule 65 du CCTG.  -   

  • ...

1 Sites Internet

• Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des femmes

http://social-sante.gouv.fr

• AFGC – Association française de Génie Civil

http://www.afgc.asso.fr

• AFNOR

http://www.afnor.org

• École française du béton

http://www.efbeton.com

• Infociments – la base documentaire de référence sur les ciments et les bétons

http://www.infociments.fr

• SNBPE – Syndicat national du béton prêt à l’emploi

http://www.snbpe.org

• STRRES – Syndicat national des entrepreneurs spécialistes de travaux de réparation et de renforcement des structures

http://www.strres.org

• Comité français des géosynthétiques

http://www.cfg.asso.fr...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Travaux publics et infrastructures

(79 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS