Présentation

Article

1 - NOTIONS D’OPTIQUE ULTRA-RAPIDE : FAÇONNAGE SPECTRO-TEMPOREL D’IMPULSIONS FEMTOSECONDES

2 - CRISTAUX LIQUIDES ET MODULATEURS SPATIAUX DE LUMIÈRE

3 - CRISTAUX LIQUIDES CONTRÔLÉS ÉLECTRIQUEMENT POUR LA MANIPULATION D’IMPULSIONS FEMTOSECONDES

4 - SLM THERMO-OPTIQUE ULTRA LARGE-BANDE

5 - ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX

6 - CONCLUSION

7 - SIGLES ET SYMBOLES

Article de référence | Réf : E6454 v1

SLM thermo-optique ultra large-bande
Cristaux liquides pour l’optique ultra-rapide

Auteur(s) : Aurélie JULLIEN

Date de publication : 10 avr. 2024

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

RÉSUMÉ

Les impulsions laser ultra-brèves sont caractérisées dans le domaine spectral par un continuum large de fréquences. La relation de phase entre les fréquences est d'importance cruciale pour la manipulation temporelle du champ électrique et de nombreux dispositifs optiques permettent son contrôle. Les cristaux liquides nématiques se distinguent en tant que milieu transparent, dispersif et programmable, offrant des solutions élégantes pour la manipulation de la lumière. Cet article examine l'adéquation des dispositifs à cristaux liquides, contrôlés électriquement et thermo-optiquement, dans le contexte du façonnage d'impulsions femtosecondes.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Liquid crystals for ultrafast optics

Ultra-short laser pulses are characterized in the spectral domain by a broad continuum of frequencies. The phase relationship between frequencies is of crucial importance for the temporal manipulation of the electric field, and many optical devices enable its control. Nematic liquid crystals stand out as a transparent, dispersive and programmable medium, offering elegant solutions for light manipulation. This article discloses the suitability of electrically and thermo-optically controlled liquid crystal devices in the context of femtosecond pulse shaping.

Auteur(s)

  • Aurélie JULLIEN : Directrice de recherches CNRS, Docteur en physique - Institut de Physique de Nice (INPHYNI), Université Côte d’Azur, CNRS, UMR 7010, Nice, France

INTRODUCTION

Le chemin scientifique parcouru depuis la première démonstration du laser par Maiman en 1960 et la première expérience d’optique non linéaire l’année suivante est immense. En particulier, les activités liées aux sources laser impulsionnelles de durée femtoseconde sont en expansion croissante depuis les années 1990. À cette époque, la démonstration de l’amplification à dérive de fréquences (CPA pour Chirped-Pulse Amplification, Prix Nobel de physique 2018), l’apparition du saphir dopé au titane comme matériau presque parfait pour l’émission laser en spectre large et la découverte du Magic Mode Locking créent un engouement pour les sources lumineuses ultra-brèves, jamais démenti depuis. Aujourd’hui, le laser femtoseconde est confortablement installé dans de nombreux domaines de recherche fondamentale, physique, chimie (Prix Nobel de Chimie en 1999), biologie, mais également médecine, micro-usinage et même archéologie. C’est peut-être dans le domaine des hautes intensités, et de ses applications à l’accélération de particules et à la génération de sources secondaires dans des domaines variés du spectre électromagnétique, que les progrès sont les plus spectaculaires. À l’aube des années 2000, la maîtrise de la qualité spatio-temporelle des impulsions énergétiques permet d’atteindre sur cible des intensités aussi élevées que 1021 W.cm–2. Quelques années plus tard, la possibilité de générer des impulsions intenses dont la durée n’excède pas quelques oscillations du champ électrique (régime du cycle optique), conjuguée à la stabilisation de la phase entre la porteuse du champ et son enveloppe, bouleverse les repères temporels et ouvre la physique attoseconde (Prix Nobel de Physique 2023).

En optique, les thématiques de recherche liées aux lasers ultra-brefs sont extrêmement variées et en constant développement : physique des lasers, optique non linéaire ultra-rapide, méthodes tout-optique de mesure et façonnage spatial et/ou temporel. Ces sujets ouvrent également diverses investigations en physique des matériaux (cristaux, milieux électro-optique et acousto-optique, fibres optiques et même matière molle). Enfin, de nouvelles architectures de sources sont étudiées, comme les systèmes femtosecondes de troisième génération, basés sur l’amplification paramétrique.

L’immense majorité des applications des lasers ultra-brefs requiert de contrôler le contenu spectral et la forme temporelle des impulsions femtosecondes, soit pour bénéficier d’un champ électrique maximal, soit pour suivre la dynamique propre du système étudié. Le contrôle, idéalement programmable, de la phase est ainsi un enjeu essentiel de l’optique ultra-rapide. Pour ce faire, de nombreuses combinaisons de systèmes optiques sont disponibles et sont l’objet de développements technologiques continus.

Les cristaux liquides fournissent une solution technologique à la fois élégante et pertinente pour compléter les dispositifs actuels de contrôle de la phase des sources femtosecondes. Ces matériaux mésomorphes possèdent en effet des propriétés optiques intrinsèquement très intéressantes : une large biréfringence optique, une grande gamme spectrale de transparence, et surtout la capacité de modifier leur réponse optique à travers la réorganisation moléculaire induite par un faible champ électrique ou magnétique. Ces milieux versatiles peuvent aussi être contrôlés via leur composition chimique ou la température. Les cristaux liquides ont été de fait largement exploités pour la modulation de la lumière mais, malgré leurs propriétés exceptionnelles, leur application à la manipulation d’impulsions femtosecondes est restée pendant des dizaines d’années relativement occasionnelle.

Cet article décrit l’exploitation des propriétés optiques des cristaux liquides nématiques en couches épaisses pour la manipulation spectro-temporelle d’impulsions ultra-brèves. Il est d’abord montré que les cristaux liquides, de par leurs propriétés de transparence, de dispersion et de tenue au flux, sont intrinsèquement adaptés au contexte de l’optique ultra-rapide. L’adéquation et les applications des dispositifs à cristaux liquides électro-optiques pour le façonnage temporel des sources femtosecondes sont présentées, ainsi que leurs limitations. De ces constations découle la conception d’un modulateur de phase réflectif ultra-large bande. Le dispositif, un modulateur spatial de lumière thermo-optique (TOA-SLM), contourne la plupart des limites techniques des dispositifs traditionnels Ce dispositif permet la modulation arbitraire et continue de la phase sur une plage spectrale multi-octave.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

laser   |   ultrafast optics   |   liquid crystals   |   SLM

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-e6454


Cet article fait partie de l’offre

Optique Photonique

(219 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation
Version en anglais En anglais

4. SLM thermo-optique ultra large-bande

4.1 Principe

Comme mentionné au paragraphe 2, l’application d’une tension électrique n’est pas le seul paramètre de contrôle de la biréfringence d’un nématique. En effet, la température du CL modifie l’ordre nématique jusqu’à la transition de phase nématique-isotrope, caractérisée par la température critique au-delà de laquelle l’échantillon est isotrope et liquide. Les deux indices optiques du CL varient ainsi continument en fonction de la température (figure 4). La combinaison de cette propriété avec une couche de nématique épaisse définit ainsi un nouveau type de CL-SLM : le TOA-SLM (figure 10 a) . Ce dispositif est un objet de laboratoire, et ne présente donc pas le niveau de maturité technologique des CL-SLMs commerciaux.

Le TOA-SLM, ou modulateur spatial de lumière adressé thermo-optiquement, est un CL-SLM dont la modulation de l’indice...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Optique Photonique

(219 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
SLM thermo-optique ultra large-bande
Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - BÖHLE (F.) -   Near-single-cycle laser for driving relativistic plasma mirrors at kHz repetition rate – development and application.  -  PhD thesis Université Paris Saclay (2017).

  • (2) - MONMAYRANT (A.), WATANABE (S.), CHATEL (B.) -   A newcomer’s guide to ultrashort pulse shaping and characterization.  -  J. Phys. B : At. Mol. Opt. Phys., 43:103001 (2010).

  • (3) - KHOO (I.-C.) -   Physical Properties and Nonlinear Optical Phenomena.  -  WILEY-VCH Verlag (1995).

  • (4) - LI (J.) -   Refractive Indices Of Liquid Crystals And eir Applications In Display And Photonic Devices.  -  PhD thesis University of Central Florida (2005).

  • (5) - YANG (D.-K.), WU (S.-T.) -   Fundamentals of Liquid Crystal Devices.  -  WILEY-VCH Verlag (2012).

  • (6) - JULLIEN (A.) -   Spatial...

1 Brevets

Modulateur spatial de lumière adressé thermo-optiquement FR1910894

HAUT DE PAGE

2 Annuaire

Constructeurs, Fournisseurs, Distributeurs (liste non exhaustive)

Hamamatsu https://www.hamamatsu.com

Jenoptik https://www.jenoptik.com

Meadowlark Optics https://www.meadowlarc.com

Thorlabs https://www.thorlabs.com

Holoeye Photonics AG https://holoeye.com

Santec https://www.santec.com

Hoasys https://hoasys.com

Merck https://www.merckgroup.com

Sigma Aldricht https://www.sigmaaldrich.com

Fastlite https://fastlite.com

Laboratoires, Bureaux d’études, Écoles, Centres de recherche (liste non exhaustive)

Institut de Physique de Nice https://inphyni.univ-cotedazur.fr

Institut d’Optique http://www.institutoptique.fr

Laboratoire d’Optique Appliquée https://loa.ensta-paris.fr/fr/accueil

Centre des Lasers Intenses et Applications https://celia-bordeaux.cnrs.fr

Laboratoire Ondes et Matières https://www.loma.cnrs.fr

Laboratoire...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Optique Photonique

(219 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS