#

Diaporama

Diaporama dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Diaporama dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2012
  • |
  • Réf : C3840

Techniques et gestion de l’assainissement non collectif

Cet article fait un tour d'horizon des différentes techniques de traitement de l'eau potable, utilisées en supplément des infrastructures de distribution d'eau potable, afin de pallier certains aspects gênants de l'eau distribuée (goût, dureté, etc), ou encore pour l'utilisation de l'eau en piscine privée. Les principes de ces techniques sont présentés ici, ainsi que leurs avantages et inconvénie...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2012
  • |
  • Réf : C3841

Techniques et gestion de l’assainissement non collectif

Cet article fait un tour d'horizon des différents dispositifs techniques de traitement de l'eau potable, utilisés en supplément des infrastructures de distribution d'eau potable. Ils permettent de pallier certains aspects gênants de l'eau distribuée (goût, dureté) ou encore de purifier l'eau en l'absence d'eau potable disponible. Cet article présente les dispositifs adaptés à trois types de trait...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2016
  • |
  • Réf : C3842

Technique et gestion de l’assainissement non collectif

Après un historique et un bilan de la législation et de la réglementation relative à l’assainissement non collectif, nous abordons les techniques de prétraitement et de relevage des eaux usées. Sont détaillées les techniques utilisées pour : le bac dégraisseur ; la fosse septique ; le préfiltre ; le filtre bactérien percolateur (qui n’est plus autorisé depui...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 23 juil. 2013
  • |
  • Réf : 0809

Utiliser des cartes heuristiques en management de projet

La carte heuristique (CH) ou carte cognitive ou mindmap en anglais est une représentation arborescente cartographique 2D qui vise à structurer ou à faire partager une idée et à l’enrichir au fil du temps en suggérant des approches multidimensionnelles. Elle décrit cette réalité de façon quasi statique à l’aide d’objets détectables par l’ouïe et la vue : une photo à l’instant t, qui peut être enrichie et dont on garde la trajectoire si besoin est. Elle autorise les relations multiples entre objets, les icônes signalétiques, etc. : elle est donc très utile dans les tâches de créativité et d’organisation, seul ou en groupe. Mais, comme dit en programmation neurolinguistique (PNL), « la carte n’est pas le territoire » : la CH ne remplace pas la confrontation à la réalité et à l’approche terrain.

Demain verra peut-être des outils intégrant aussi l’odorat, le toucher et le goût… à l’instar des grands magasins ?

Cette fiche pratique donne des points de repère sur les apports les plus courants des cartes heuristiques, à la fois dans le domaine de l’efficacité personnelle et dans celui du fonctionnement en équipe projet, en faisant la distinction entre fonctionnalités innovantes et fonctionnalités de compatibilité avec des outils tels que le diagramme de Gantt.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2012
  • |
  • Réf : 1034

Comparer les logiciels de mind mapping

Les cartes mentales (appelées aussi cartes heuristiques ou mind mapping) présentent de nombreux avantages :

  • elles se dessinent aussi bien à la main qu’avec des logiciels (avantages supplémentaires : conserver la mémoire, et modifier au fur et à mesure) ;
  • elles capturent les données sur une arborescence ;
  • bases de données souples, les informations au bout des branches se déplacent par un glisser/déposer permettant ainsi une réorganisation continue des idées ;
  • elles permettent de dégager une vision commune d’une situation et d’en faire des feuilles de route (qui fait quoi ?) ;
  • leurs capacités d’exportation vers un traitement de texte, un diaporama… les rendent incontournables.

Afin de vous aider à trouver l’outil qui s’adaptera le mieux à vos besoins, cinq logiciels développés pour le mind mapping, et ayant fait leurs preuves, sont ici présentés : FreeMind/Freeplane, OpenMind, iMindMap, iThoughts (pour iPad), Mindomo (en ligne).

Cette fiche permet de préciser leurs fonctionnalités communes et leurs particularités en procédant à une étude comparative.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 09 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1081

Communiquer le fruit de sa veille quotidienne avec Paper.li

Via le web, la masse d’informations à disposition croît sans cesse, et il apparaît aujourd’hui difficile d’analyser en temps réel les différents flux, mais aussi d’en extraire soi-même l’information pertinente et ensuite de la diffuser à un public cible. Pour répondre à cette problématique, de nouveaux outils dits de curation, ont vu le jour. Leur fonction : agréger, filtrer et sélectionner du contenu, puis l’organiser en vue de sa diffusion via un canal spécifique.

Certains, comme Paper.li, s’inscrivent dans la logique du web sémantique, défini par Tim Berners-Lee – inventeur du World Wide Web – comme « un web de données qui peuvent être traitées directement et indirectement par des machines pour aider leurs utilisateurs à créer de nouvelles connaissances ».

Cette fiche vous donne les clés pour générer une publication Paper.li correspondant à votre thématique de veille, une fois identifiées les sources d’information et les rubriques les plus pertinentes. Car, si créer un Paper.li peut sembler assez simple, générer via l’application un contenu de qualité suscitant l’intérêt du public cible peut en revanche s’avérer plus complexe. Il faudra en effet pour cela identifier les sources, les enrichir au fil du temps, modifier les rubriques en fonction des résultats obtenus avec les premières éditions… Pour que l’application soit efficace, il faut donc adopter une véritable démarche de veille.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !