Logo ETI Quitter la lecture facile

News de science

Le pneu du futur : sans air, increvable

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Le fabricant japonais de pneus Bridgestone présente, lors du Tokyo Motor Show 2011, un nouveau pneu sans air increvable, conçu à base de résine thermoplastique, rappelant le Tweel de Michelin.

Fournir le même niveau d’absorption des chocs qu’un pneu haut de gamme traditionnel, à savoir un pneu « gonflable », tout en en minimisant l’usure et en le rendant increvable : c’est le défi que s’est lancé le fabricant de pneus japonais Bridgestone, qui présente cette semaine son pneu increvable sans air, au salon de l’automobile de Tokyo 2011, le Tokyo Motor Show.

Se basant sur un système complexe de rayons en résine thermoplastique – résine rendue malléable par application de chaleur lui permettant d’être aisément coulée dans un moule ou « extrudée », puis durcissant à nouveau en refroidissant – le pneu conçu par Bridgestone serait à même de relever le défi, c’est-à-dire un niveau d’absorption des chocs équivalent à un pneu standard, mais éliminant les contraintes habituelles telles que surveiller la pression des pneus ou changer de roue en cas de crevaison.

Le « Tweel » de Michelin

L’idée semble assez similaire au Tweel du fabricant français de pneumatiques Michelin, dont le premier prototype avait déjà été présenté en 2005, ainsi qu’aux pneus des Rovers lunaires développés par la NASA, à l’époque des missions Apollo. Le pneu de Bridgestone comprend à la fois le pneu et la jante, tout d’un bloc. La semelle du Tweel, elle, était soutenue par des lamelles de caoutchouc relativement fermes afin d’empêcher que la roue se déforme de manière excessive, créant toutefois un ensemble d’une assez grande souplesse capable d’absorber des impacts autrement plus dommageables pour un pneu traditionnel.

Deux jeux de rayons

Bridegestone se serait inspiré de ses deux prédécesseurs, tout en améliorant le modèle et la conception du pneu. Les rayons en résine thermoplastique partent du centre de la roue, le moyeu, jusqu’aux extrémités, au pourtour de la roue, dessinant ainsi un angle de 45 degrés. Ce premier jeu de rayons est complété d’un second jeu, de l’autre côté de la roue, dessinant aussi un angle de 45 degrés, mais dans la direction opposée. Cette combinaison de deux jeux de rayons doit ajouter force, résistance, stabilité et flexibilité à l’ensemble.

En plus de pouvoir rouler sur du verre cassé, voire même sur une herse dressée par la police, ce pneu increvable est conçu à base de caoutchouc et de résine thermoplastique recyclable. Lorsque la chape du pneu est lisse et usée, rendant alors le pneu dangereux et inutilisable, le pneu peut être recyclé.

Tokyo Motor Show 2011

La 42e édition du salon de l’Automobile de Tokyo se tient du 2 au 11 décembre 2011. À compter de cette année, il aura lieu entre le Salon de Los Angeles, à la mi-novembre, et le Salon International de l’automobile de Détroit, à la mi-janvier. Ayant élu domicile au Tokyo International Exhibition Center (le fameux Tokyo Big Sight), le salon dispose de 72 290 m² d’espaces d’exposition.

Par Rahman Moonzur

 

À lire aussi :

Des pneus qui « roulent mieux »

DIAPORAMA – Ces prototypes qui nous racontent le monde de demain

DIAPORAMA – Salon de l’Automobile de Shanghaï 2011

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !