#

Digital native

Digital native dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Digital native dans les livres blancs


Digital native dans les conférences en ligne


Digital native dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2018
  • |
  • Réf : E4150

Vers l’optique de Fourier digitale

sont traités sous l’aspect analogique, puis actualisés sous forme digitale permettant l’introduction... de l’échantillonnage. Un deuxième article  [E 4 151] est proposée pour aborder des exemples analogiques et digitales... selon (figure  28 ). Optique de Fourier digitale Les signaux analogiques engendrent un nombre infini... qui ne travaillent qu’avec des volumes finis de données. Ainsi, sous l’appellation « optique de Fourier digitale...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2019
  • |
  • Réf : E4151

Vers l’optique de Fourier digitale

digitale... ou l'interférométrie de speckle et la seconde autour d'applications digitales pour des dispositifs plus sophistiqués... indépendante et l'holographie numérique. L’article « Vers l’optique de Fourier digitale... avec l’holographie de Fresnel. En suivant la même logique, l’optique de Fourier digitale est introduite...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2006
  • |
  • Réf : TE5890

Digital Media Asset Management : gérer et protéger les droits

La gestion des médias audio-vidéo-photo numériques ou Digital Media Asset Management (DMAM) permet... et le contenant. Parmi elles, la fonction appelée Digital Rights Management (DRM), ou gestion numérique des droits... de données numériques, il est nécessaire de mettre en place le Digital Media Asset Management , le DMAM... , dont les fonctions ont déjà été présentées en Digital Media Asset Management : fonctions centrales , figure A...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2012
  • |
  • Réf : 1019

Repenser la notion de « clients de la veille »

Les fondamentaux méthodologiques de prise en compte des besoins des clients sont toujours d’actualité, et pourtant l’observation des interactions et de la nature des échanges fait bouger les repères et les flux traditionnels de la relation client.

Vous vous interrogez sur la façon dont vous pouvez prendre en compte ces évolutions pour continuer à être au plus près des préoccupations des clients de la veille, tout en mobilisant leurs compétences dans ce nouvel environnement informationnel et technologique.

Nous vous proposons de revisiter la notion de client en la mettant en perspective avec les finalités de la veille dans votre environnement professionnel spécifique pour :

  • une veille ciblée, flexible, à valeur ajoutée attendue et identifiée par les clients ;
  • une mise en action de la synergie des compétences actuelles « clients/professionnels de la veille » vers une dynamique de veille collaborative ;
  • une augmentation de la création de valeur et de réactivité vis-à-vis des processus d’innovation de votre entreprise.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2012
  • |
  • Réf : 1023

Instaurer le knowledge management à l’heure des réseaux sociaux d’entreprise

La présence des réseaux sociaux dans nos environnements personnels et professionnels soulève de nombreuses questions et donne lieu à des initiatives où l’avantage concurrentiel est observé.

Au-delà de la curiosité et des craintes, quels changements cette réalité à la fois technologique et relationnelle induit-elle dans nos organisations professionnelles, en particulier vis-à-vis des processus de management des connaissances ? Quels en sont les enjeux immédiats et de demain ? Comment procéder pour une intégration raisonnée et pragmatique de ces technologies, de ces nouveaux modes d’échanges et de partage d’information et de connaissances ?

Nous vous proposons une approche permettant d’interroger les bénéfices et les risques des réseaux sociaux d’entreprise (RSE), d’en évaluer l’impact à partir de scénarios définis dans votre environnement :

  • contribution à la création de valeur (relations, connaissances, produits, services) ;
  • contribution à la dynamique et l’évolution des approches classiques et fondamentales du KM ;
  • valorisation et explicitation des savoirs actuels à des fins d’efficacité individuelle et collective, d’image et de créativité.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1098

Microsoft SharePoint

Les solutions dédiées à la veille concurrentielle sont parfois complexes à mettre en œuvre et difficiles à intégrer dans les outils de collaboration courants.

SharePoint, pour qui et pour quels usages ?

Édité par Microsoft depuis 2001, la plate-forme SharePoint en est à sa 5e version majeure ! Initialement très orientée sur la collaboration documentaire, SharePoint s’ouvre à de nouvelles formes de collaboration, notamment par les réseaux sociaux d’entreprise.

Particulièrement adaptée à la veille sur de multiples fonds documentaires, les capacités d’ouverture et d’intégration avec le web, les réseaux sociaux et les applications métiers de cette plate-forme la rendent tout aussi efficace pour la mise en œuvre de solutions de veille concurrentielles ou sectorielles.

Total, Air Liquide, Airbus… difficile de trouver une entreprise du CAC 40 qui n’utilise pas peu ou prou SharePoint dans l’une ou l’autre de ses divisions. Cela étant, son emploi reste souvent axé sur son usage d’origine pour les applications collaboratives documentaires.

Notons par ailleurs qu’il existe un club utilisateur particulièrement actif, l’UGSF (User Group SharePoint France), ouvert à tous. Il se réunit selon un rythme d’environ six sessions par an, dans les locaux de Microsoft, et propose des sessions fonctionnelles et techniques sur l’ensemble des sujets liés à SharePoint.

Dans cette fiche, nous vous proposons de découvrir comment utiliser SharePoint pour mettre en œuvre une plate-forme de veille concurrentielle simple et efficace.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !