#

Messagerie

Messagerie dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Messagerie dans les conférences en ligne


Messagerie dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2009
  • |
  • Réf : H5450

Le spam

Le spam ou courrier indésirable s’est étendu, diversifié, et peut prendre désormais diverses formes et utiliser divers moyens de communications électroniques. Sa propagation permanente menace aujourd’hui l’Internet, les outils de filtrage et d’antispam étant bien souvent obsolètes. Le phénomène du spam est ici détaillé, à travers ses objectifs et contenus, ses auteurs, ses impacts ou encore les aspects réglementaires associés. Après quelques brefs rappels sur le protocole SMTP, les différentes techniques de prévention et de détection du spam, généralement en échec face aux évolutions des techniques des spammeurs, sont étudiées : filtrage antispam, filtrage de contenu et d’enveloppe ou encore filtrage par détection humaine.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2011
  • |
  • Réf : TE7708

Messagerie avec antispam

Avec sa démocratisation, Internet est devenu le réseau de transport planétaire de données par excellence puisqu'il est maintenant disponible, pour ainsi dire, à tout un chacun dans la plupart des pays du monde. De plus, toutes les entreprises du monde y sont maintenant reliées. Malheureusement, comme avec trop de bienfaits, des malfaisants ont trouvé une mauvaise utilisation. Un réseau sur lequel on peut collecter, de manière électronique, les adresses de messagerie de personnes par millions, parfois avec le profil du propriétaire, dont l'usage est pratiquement gratuit, c'était trop tentant pour faire du marketing de masse, ou simplement de l'envoi de messages qui n'intéressent personne ou inutilisables. Le SPAM était né.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 janv. 2017
  • |
  • Réf : 0335

Communiquer les résultats avec efficacité pour mieux impliquer

Trois problématiques sont soulevées sur le sujet qui nous intéresse ici.

La première d’entre elles est de communiquer. Mais qu’est-ce que communiquer ? La définition même de ce mot est importante. La norme ISO 9001:2015 donne deux sensibilités différentes selon les parties auxquelles s’adresse votre organisme.

Vient ensuite l’efficacité. Nous aurions tendance à dire que l’efficacité d’une communication réussie tiendrait à sa transmission jusqu’aux destinataires souhaités et à sa compréhension par ces derniers. Comment s’assurer de ces deux points ? Facile à dire, mais est-ce facile à réaliser ?

Enfin le cœur du problème est l’implication. À quoi cela peut-il tenir ? Avant tout, pour impliquer qui que ce soit, il faut que le résultat communiqué attire, suscite et attise l’intérêt du destinataire de l’information et/ou du savoir. Qualité de la transmission, utilité de la communication, le vecteur de communication, le timing de la communication… sont ici des éléments clés mais non exhaustifs à étudier.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 déc. 2013
  • |
  • Réf : 0370

Suivre les plans d’actions et impliquer les acteurs de l’entreprise

Dans le cadre de la démarche qualité de votre entreprise, de nombreux plans d’actions et plans d’amélioration sont définis et vous avez la responsabilité de suivre la mise en œuvre et le respect des délais de tout ou partie d’entre eux. Cette fiche vous fournit les moyens de réaliser ce suivi et d’impliquer les acteurs de l’entreprise.

Étapes

  • Répertorier l’ensemble des sources ou situations à l’origine des actions que vous devez suivre (par exemple : revues de direction, réunions qualité, actions suite à réclamations clients, actions suite à audits internes).
  • Regrouper les actions à suivre afin de constituer des listes d’actions cohérentes et pertinentes pour les destinataires concernés.
  • Mettre à jour ces listes ou tableaux d’actions, les communiquer aux acteurs concernés et effectuer des rappels réguliers jusqu’à la clôture des actions.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 28 mars 2014
  • |
  • Réf : 1158

Trouver de l’information pertinente avec SciVerse Scopus

SciVerse Scopus est une base de données scientométrique bibliographique lancée en 2004 par l’éditeur Elsevier. Elle permet de faire de la recherche d’information pertinente pour vos travaux à partir d’un très large corpus de revues, d’actes de conférences, d’ouvrages en série et de brevets.

La spécificité de la base Scopus est de proposer une couverture très large des domaines de la connaissance, produite par des chercheurs issus du monde entier, y compris des pays émergents et en voie de développement. Scopus est la 2e base de données proposant des données et des indicateurs bibliométriques (à l’instar du Web of Science, cf. fiche 1065).

Ressource payante, Scopus n’est consultable que sur abonnement. Selon les conditions négociées, l’accès à la ressource peut se faire en accès distant ou en accès local.

Cette fiche vous permet de prendre en main SciVerse Scopus de manière rapide et efficace, de tirer profit des fonctionnalités de la base pour construire une démarche méthodique, sans vous laisser déborder par le trop-plein d’informations.

Comment adopter une démarche en entonnoir, basée sur l’affinage des résultats ? Comment exploiter les résultats obtenus ? Comment décrypter les notices de vos références ? Comment mettre en place une veille sur la base ?

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !