#

Pollution de l'air

Pollution de l'air dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Pollution de l'air dans les livres blancs


Pollution de l'air dans les conférences en ligne


Pollution de l'air dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2019
  • |
  • Réf : AG8230
  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2019
  • |
  • Réf : J3006

Actifs cosmétiques anti-pollution

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a rapporté qu’en 2016, 90 % des individus dans le monde vivaient dans des zones ne respectant pas ses lignes directrices en ce qui concerne la qualité de l’air. Les consommateurs, avertis des effets néfastes de la pollution de l'air sur l'apparence de la peau, s’orientent donc vers des cosmétiques revendiquant une protection anti-pollution. Après un état de l’art sur l’émergence du marché des cosmétiques anti-pollution, cet article présente les principaux polluants affectant l’apparence de la peau. Enfin, les mécanismes d’action de ces polluants au niveau cutané sont décrits afin d’identifier les cibles potentielles de soins cosmétiques antipollution.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2018
  • |
  • Réf : TBA2787

Ventilation et traitement de l’air dans les bâtiments tertiaires

  Cet article développe les principes de renouvellement d’air dans les bâtiments tertiaires, précisant que celui-ci est souvent assuré par une centrale de traitement d’air qui chauffe ou refroidit l’air diffusé. Les exigences de débits de ventilation, et leur modulation, diffèrent selon le type de bâtiment et le type de locaux : pollution spécifique ou non, taux d’occupation régulier ou variable, ventilation monozone ou multizone… La gestion de l’intermittence est une donnée clé, par asservissement à la concentration de CO 2 , à la présence, à d’autres polluants. Le renouvellement d’air contribue également au confort hygrothermique en hier et en été ; en revanche, certaines dispositions doivent être prises pour éviter l’émission de bruit.     

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 août 2011
  • |
  • Réf : 0108

Déterminer les produits à mesurer dans l'air des lieux de travail et à quelle fréquence

Après avoir défini succinctement les notions de valeurs limites d'exposition professionnelle, cette fiche vous permettra de repérer parmi les substances composant les produits que vous manipulez quelles sont celles qui nécessitent une mesure de l'exposition du personnel.

Les différents types de contrôles réglementaires sont précisés ainsi que leur périodicité pour les divers types de valeurs limites, qu'elles soient :

  • réglementaires contraignantes pour les agents chimiques cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques de catégorie 1 et 2 selon la DSD (1A et 1B selon le règlement CLP) ;
  • réglementaires contraignantes pour les autres agents chimiques dangereux ;
  • indicatives (réglementaires ou non).

Vos obligations de contrôle pour d'autres types d'agents chimiques sont également précisées.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 juin 2013
  • |
  • Réf : 1200

Odeurs : vos principales obligations

Les odeurs constituent le deuxième motif de plainte des riverains, après le bruit. Elles sont considérées par le législateur comme faisant partie des pollutions atmosphériques depuis 1961, avec la loi du 2 août 1961 relative à la lutte contre les pollutions atmosphériques et les odeurs. L’article 1er de cette loi énonçait alors que « les établissements industriels, commerciaux, artisanaux ou agricoles devront être construits, exploités ou utilisés de manière notamment à éviter les pollutions de l’atmosphère et les odeurs qui incommodent la population ».

La loi du 30 décembre 1996 sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie a abrogé les dispositions de la loi du 2 août 1961, mais son article 2 a maintenu les odeurs dans la définition de la pollution atmosphérique : « constitue une pollution atmosphérique l’introduction par l’homme directement ou indirectement dans l’atmosphère ou les espaces clos de substances de nature à (…) provoquer des nuisances olfactives excessives ». Cette définition figure aujourd’hui à l’article L. 220-2 du Code de l’environnement.

La lutte contre les odeurs fait intervenir plusieurs acteurs et génère des obligations variables selon que votre installation est non classée ou classée.

Quel que soit le régime de votre installation, des organismes de surveillance et/ou d’étude et de réflexion interviennent dans la lutte contre les odeurs.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2014
  • |
  • Réf : 1309

Risques de pollution accidentelle : définitions et obligations

Votre installation classée pour l’environnement est-elle en conformité et sécurisée face aux risques de pollution accidentelle ? Cette fiche et ces outils vous aideront à identifier, prévenir et à gérer les risques de pollution accidentelle en fonction de vos activités et de votre régime de déclaration.

Pour vous aider dans votre cheminement, vous pouvez vous poser trois questions clefs.

  • Qu’est qu’une pollution accidentelle ?
  • Comment puis-je identifier, surveiller, prévenir et gérer une telle pollution ?
  • Quelles sont mes obligations vis-à-vis de la loi ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !