#

Télécoms

Télécoms dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Télécoms dans les livres blancs


Télécoms dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2018
  • |
  • Réf : D3184
  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2018
  • |
  • Réf : E1623

Puissance hyperfréquence en état solide

Cet article s’intéresse aux amplificateurs de puissance à état-solide en radiofréquence, notamment suite à l’introduction de technologies "grand gap" en nitrure de gallium (GaN). Il introduit les technologies état-solide de puissance MESFET, MOSFET et HEMT, décrit le fonctionnement des transistors et expose les performances accessibles en termes de puissance, fréquence et rendement. Il s’intéresse également aux différentes classes de fonctionnement et aux solutions permettant d’optimiser le compromis rendement - linéarité.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2017
  • |
  • Réf : R689

Paramètres S fort signal

Cet article traite de la caractérisation des dispositifs radiofréquences et micro-ondes ayant un comportement non linéaire en développant un modèle qui est une extension des paramètres S utilisés traditionnellement pour la caractérisation de dispositifs linéaires. L’approche s’appuie sur le concept de linéarisation spectrale qui est un outil permettant de simplifier le problème en réduisant le nombre de composantes fort signal à considérer et à linéariser la carte spectrale autour du point de fonctionnement tout en garantissant une description fidèle du comportement du dispositif, en caractérisant toutes les interactions entre les ports du dispositif et entre toutes les fréquences d’intérêt.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 juil. 2016
  • |
  • Réf : 1288

Effectuez le diagnostic des ressources nécessaires à l’entreprise pour innover

L’effort d’innovation exige de la part de l’entreprise d’identifier et de planifier les ressources humaines manquantes et les investissements nécessaires à la réalisation du programme de projets innovants.

Cette identification peut être conduite en comparant les moyens actuels de l’entreprise à l’estimation de ceux auxquels il sera nécessaire d’avoir recours, en termes de compétences pour les ressources humaines et de moyens de développement, tout en les planifiant dans le temps. Les résultats de cette identification doivent être transmis :

  • à la direction générale, pour prise en compte des aspects stratégiques ;
  • au contrôle de gestion, notamment pour l’établissement des budgets, année N+1 pour le court terme, et années N+2 et plus pour les moyen et long termes.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 oct. 2016
  • |
  • Réf : 1581

Santé et IdO : des tendances fortes, l’amorce de développements multiples

Avec le développement des objets connectés, l’Internet des objets (IdO) est devenu omniprésent dans le discours sur les techniques de communication. Or, il s’agit aujourd’hui plus d’une perspective que d’une notion clairement définie. En effet, à la différence de l’Internet lui-même, il n’existe pas encore de règles communes à un ensemble de réseaux dont la principale caractéristique est de supporter uniquement des échanges machine to machine (MtoM) à de toutes autres échelles (nombre, couverture) qu’actuellement et avec des modalités nouvelles. De nouvelles solutions apparaissent pour différents « IdO » et ce n’est que progressivement que les réseaux se rapprocheront, comme ce fut le cas avec Internet. Au-delà d’ailleurs, l’Internet des objets se mêlera sans doute à l’Internet que nous connaissons aujourd’hui, mais ceci est une autre histoire.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 oct. 2016
  • |
  • Réf : 1582

Santé et IdO : des contraintes fonctionnelles aux mises en œuvre pratiques

Les contraintes générales des systèmes d’information se posent de manière particulière s’agissant d’objets qui, pour la plupart, ne disposent que de capacités propres limitées (énergie, mémoire, processeur, communication). Il faut cependant prendre garde : les objets vont eux-mêmes évoluer et gagner en capacité de communication et en intelligence embarquée. De plus, les objets doivent être de taille et de prix réduits. En dernière analyse, si tous les types d’objets peuvent participer à un même service, leurs informations pourront utiliser des canaux plus ou moins protégés. Une fourchette connectée ne justifie pas les mêmes efforts qu’un dispositif implanté, même s’ils participent tous deux à un même service final.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !