#

Transfert thermique

Transfert thermique dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Transfert thermique dans les livres blancs


Transfert thermique dans les conférences en ligne


Transfert thermique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2021
  • |
  • Réf : BE8235

Transferts en changement de phase

L'ébullition libre désigne l'ébullition qui se produit sur une paroi chauffée, au sein d’un fluide par ailleurs immobile en l'absence de sollicitation thermique imposée. Après une introduction sur les principes fondamentaux de la thermodynamique des systèmes diphasiques liquide-vapeur, l’article détaille les mécanismes de transfert de chaleur régissant l’ébullition et les lois de transferts thermiques associées. Il aborde ensuite l’ébullition des mélanges, souvent utilisée industriellement à des fins de séparation des corps. Pour terminer, il évoque les spécificités de l’ébullition en milieu confiné au voisinage de la paroi chauffée et de l'ébullition libre sous faible pression.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2020
  • |
  • Réf : BE8236

Transferts en changement de phase

Pour assurer le refroidissement d’ambiances, de liquides, de systèmes, le recours à l’ébullition convective conduit à des transferts thermiques plus efficaces qu’en ébullition libre. Ce régime d’ébullition possède de nombreuses variantes. Cependant, deux mécanismes interdépendants prédominent, celui de la convection forcée et celui d’un processus d’ébullition nucléée contrôlé par la différence de températures entre la paroi et le fluide, les propriétés du liquide, la mouillabilité de la paroi. Par ailleurs, la géométrie des systèmes (ébullition intratubulaire, extratubulaire), leur taille (ébullition intratubulaire en micro, mini ou macrocanaux) et leur orientation par rapport à l’horizontale modifient eux aussi notablement les transferts thermiques en ébullition.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2020
  • |
  • Réf : C8101

Performance énergétique des bâtiments existants

Cet article présente des études de cas permettant d’appréhender la caractérisation de la performance énergétique des bâtiments existants. Il décrit un outil d’aide à la décision développé par l’Agence Internationale de l’Energie pour la caractérisation et la réhabilitation énergétique des bâtiments d’enseignement. Puis il présente une étude visant à la caractérisation de la performance énergétique des bâtiments anciens. Ces études de cas montrent l’importance de maîtriser l’interdisciplinarité des diagnostics de performance énergétique (théories et pratiques) pour évaluer la performance énergétique effective des bâtiments existants.   L’étude complète du sujet comprend deux articles (articles C8 100 et C8 101)

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 juil. 2011
  • |
  • Réf : 0175

Comment aménager un poste de travail pour réduire les risques chimiques ?

Lors de l’évaluation de la sécurité chimique (cf. Comment utiliser de façon sûre les produits chimiques sur un poste de travail et le démontrer ?), vous avez mis en évidence un risque inacceptable. Vous allez donc aménager les postes de travail afin de réduire ce risque.

Pour respecter la méthodologie imposée par l’article R. 4412-11 du Code du travail, vous mettrez en œuvre les principes de prévention dans l’ordre indiqué ci-dessous.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0486

Comment rendre votre entreprise plus éco-innovante ?

Comment faire concrètement pour rendre votre entreprise plus éco-innovante ?

Six axes de progrès en éco-innovation ou conception durable (cf. fiche sur le sujet) peuvent faire l’objet d’engagements stratégiques, de définitions d’indicateurs et d’objectifs annuels. À vous de mettre en œuvre les pistes de travail que vous estimez prioritaires, en fonction de vos objectifs et de l’intérêt que porte votre direction à la démarche d’éco-innovation. Nous proposons dans cette fiche de travailler à la fois sur différents fronts :

  • préférer une vraie démarche de progrès à du « green washing » ;
  • développer la pratique des outils et méthodes ;
  • effectuer une veille sur les réglementations et les normes ;
  • se positionner par rapport aux réglementations et normes (réactivité ou pro-activité).

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0543

Études des dangers : mesures de maîtrise des risques (barrières)

Un des objectifs de la directive Seveso II (directive n° 96/82 du 9 décembre 1996 concernant la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses) concerne la maîtrise des risques à la source. Pour atteindre cet objectif, les industriels doivent définir et mettre en place des barrières de sécurité aussi appelées mesures de maîtrise des risques (MMR) dont le but est de réduire autant que possible les risques en réduisant la probabilité des accidents (prévention) mais aussi en limiter leurs effets à l’extérieur de l’établissement (mitigation). En pratique, c’est lors de l’analyse de risques réalisée dans le cadre de l’étude de dangers que les MMR vont être valorisées vis-à-vis des scénarios d’accidents identifiés. Le choix et la performance des MMR retenues pour garantir d’une bonne maîtrise des risques doivent être justifiés afin de garantir de leur efficience.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !