Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Des filtres constitués de nanofilaments réduisent les prix

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

A quoi peut servir une toile de nanofilaments ? Réponse : à réduire la consommation d'énergie d'un système de ventilation. Tel est le challenge qu'ont relevé la société suédoise Filton AB et l'institut de recherche Swerea IVF grâce à une technique d'électrotissage. La sortie du laboratoire est prévue pour l'automne 2010.

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/62417.htmLes nanotechnologies font couler beaucoup d’encre, notamment en France à l’occasion du débat public. Mais, si ces technologies peuvent faire peur, elles permettent également de nombreuses applications très intéressantes. La technique de production de filtres développée par la société Filton AB et l’institut de recherche Swerea IVF en est un excellent exemple.A quoi peut en effet servir une toile de nanofilaments ? Réponse de Kent Pettersson, président de Filton :  » à réduire la consommation d’énergie du système de ventilation.  » Grâce à une nouvelle technique pour le filage de filaments nanométriques, que l’on peut à peine distinguer dans l’air, on peut produire des filtres à air particulièrement efficaces. Les chercheurs ont réussi à mettre au point un système qui piège efficacement la poussière, les virus ou d’autres types de particules indésirables, au travers duquel l’air passe facilement. C’est l’avantage principal de ce nouveau filtre, la résistance à l’écoulement de l’air étant amoindrie, la consommation d’énergie est réduite d’autant. Le système de ventilation consommerait environ 20 % en moins. Une telle diminution de la consommation d’énergie est un enjeu de taille puisque cela représente 70 % du coût total du système de ventilation. Ce type de filtre peut être utilisé dans tous types d’installations : bureaux, industries, aspirateurs ou encore véhicules.
Prototype pour fabrication du nanofiltre. © http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/62417.htm
Le nouveau nanofiltre est produit grâce à une technique d’électrotissage. Un champ électrique, couplé à la force centrifuge extrait des fibres polymères d’une solution. Les filaments se déposent sur un substrat plastique poreux. Le tissu de nanofilaments seul serait en effet beaucoup trop fin et fragile. La technique consomme, de plus, peu de matériau : un gramme de nanofibre suffit à produire un mètre carré de filtre. L’enjeu des tests en cours est de rendre les longs filaments de polymères les plus fins possible, sans qu’ils ne se scindent en gouttes microscopiques. Des paramètres comme la concentration de ploymères dans la solution, l’intensité du champ électrique ou encore la vitesse de rotation de l’appareil restent à ajuster. Les nanofilaments obtenus actuellement ont un diamètre de 200 nanomètres, une taille qui pourrait encore diminuer.A l’automne, le système sortira de sa phase en laboratoire et sera testé dans des conditions d’utilisation réelles. La difficulté sera alors pour le tissu filtre de résister aux conditions de température et d’humidité variables sans se déchirer. Par ailleurs, il faudra observer l’évolution de l’efficacité du filtre sur une longue période d’utilisation. Si tout se passe comme prévu le filtre devrait être lancé sur le marché en début 2011. Le coût du filtre sera légèrement supérieur à celui d’un filtre traditionnel mais le prix total devrait être tout de même réduit, grâce aux économies d’énergie. Pour en savoir plus : Le site de l’entreprise : http://www.filton.seSources :– Journal NyTeknik du 27 janvier 2010 : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/UvTU8http://redirectix.bulletins-electroniques.com/lkvT8Rédacteur : Antoine Baudoin, Antoine.BAUDOIN@diplomatie.gouv.fr, sciences@ambafrance-se.orgOrigine : BE Suède numéro 12 (2/03/2010) – Ambassade de France en Suède / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/62417.htmDossier Techniques de l’Ingénieur : Nanotechnologies : quel potentiel, quelles limites ?Guide Techniques de l’ingénieur : Le guide 2010 des nanotechnologies 

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !