Logo ETI Quitter la lecture facile

Deux mois après sa sortie, quid de Windows 10 ?

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Depuis le 29 juillet dernier, plus de 75 millions de personnes dans le monde ont fait confiance en la dernière version du système d'exploitation de Microsoft. Mais qu'en est-il au juste ? Voici en quelques points, pourquoi, Microsoft a plutôt fait une bonne opération.

Ce qu’il faut retenir, c’est sa simplicité d’utilisation !

  • L’interface a été revue pour plaire aux anciennes comme aux nouvelles générations. En faisant le pont entre les anciennes versions Windows et l’interface que l’on peut retrouver sur tablette ou smartphone, l’affichage s’avère instantanément clair et ne déroute pas. À noter, le bouton « Démarrer » fait son grand retour après une absence remarquée sur Windows 8. L’accès aux applications et aux dossiers se fait naturellement.
  • Les applications Windows 8 ont été repensées pour les rendre plus efficientes.
  • Le mode recherche se veut plus efficace qu’auparavant et détecte des résultats pertinents, même si l’orthographe s’éloigne légèrement du nom du dossier ou fichier recherché.
  • Grâce aux early adopters, l’installation se fait sans trop de heurts et disons-le dans une relative bonne humeur. Et un détail qui a son importance concernant l’installation du nouveau système d’exploitation : elle est gratuite, en tout cas pour ceux qui souhaitent faire le passage de Windows 7, 8 et 8,1 à Windows 10 et dont l’âge de l’ordinateur ne dépasse pas 5 ans. Profitez-en tant que c’est possible car dans un an ce ne sera plus le cas.
  • Microsoft prend apparemment grand soin de ne pas désarçonner les utilisateurs mobiles. Windows 10 Mobile aura donc peu ou prou les mêmes applications que la version PC (Cortana, Agenda…), et elles seront, au même titre que l’affichage, optimisées pour une meilleure expérience. Il sera possible d’en synchroniser certaines comme le calendrier avec son smartphone, de sorte que la jonction entre chaque appareil se fasse naturellement. L’adaptation entre les supports se doit d’être totale pour la firme de Redmond.

Quelques nouveautés :

  • On peut signaler le remplaçant d’Internet Explorer, baptisé Edge. Le navigateur, a selon Microsoft, beaucoup de qualités. Il est performant – plus que Chrome et Firefox – et il permet d’annoter les pages Web visitées, entre autres.
  • Mais la grande nouveauté, c’est Cortana, l’assistant(e) personnel(le) de Windows. Désormais il est possible de communiquer avec son ordinateur, à la façon d’un « OK Google », ici remplacé par « Hey Cortana » puis de poser sa question. S’approche-t-on du film Her de Spike Jonze dans lequel Joaquin Phoenix s’éprend de son OS ?

Malgré tout, Windows 10 n’est pas exempt de défauts, loin s’en faut.

Parmi lesquels on peut trouver un sujet qui fera éternellement débat : celui relatif à la vie privée. Certains pensent que Windows 10 comporte des mouchards quand Microsoft se défend en évoquant sa politique transparente et le fait que chaque personne est libre de choisir quelles informations seront collectées. Certes le géant recueille des données, mais pas n’importe lesquelles et avec une finalité constructive, celle d’améliorer le produit pour l’utilisateur. Pas sûr néanmoins que cette défense fasse taire les critiques.

Après l’échec commercial et critique de Windows 8, Microsoft semble donc avoir compris les attentes du public. Ainsi, professionnels et particuliers devraient y trouver leur compte.

Par Sébastien Tribot

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction

Les derniers commentaires


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !