Logo ETI Quitter la lecture facile

L’Actu de l’innovation

DIAPORAMA – La navette spatiale Endeavour amarrée à l’ISS

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

La présence au même moment dans l'espace du vaisseau spatial habité Soyouz et de la navette spatiale Endeavour a permis à un astronaute de prendre des clichés saisissants de la navette et de la Station Spatiale Internationale. Images.

La NASA (National Aeronautics and Space Administration) a publié il y a quelques jours de magnifiques photos de la navette spatiale américaine Endeavour  – amarrée à la Station Spatiale Internationale (ISS) –, prises depuis le vaisseau spatial russe Soyouz, sur le départ. C’est la première fois que la capsule Soyouz amorce son voyage retour vers la Terre alors qu’un vaisseau spatial est amarré à l’ISS, et qu’elle soit orientée dans la bonne direction, permettant la prise de ces clichés uniques.

La navette Endeavour, qui s’est posée le 1er juin à Cap Canaveral, en Floride, a effectué sa dernière mission dans l’espace. La navette spatiale américaine Atlantis est la seule navette opérationnelle restante, dont le dernier vol est prévu le 28 juin 2011, pour une mission d’acheminement d’un module multi-usages et pour un ravitaillement.

L’astronaute italien Paolo Nespoli, de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), a pris ces photographies il y a environ trois semaines, peu de temps après que le vaisseau russe ait amorcé son voyage retour vers la Terre. Il venait de passer près de 6 mois à bord de l’ISS, pour son deuxième voyage dans l’espace. Soyouz sera désormais le seul vaisseau à même de ravitailler ou de transporter un équipage vers l’ISS.

La destruction de Challenger en 1986, peu de temps après son décollage, la désintégration de Columbia lors de son retour sur Terre en 2003, les retraits de Discovery en février, d’Endeavour et le futur retrait d’Atlantis, qui effectuera son dernier vol, marquent la fin des vols des navettes spatiales américaines, jusqu’à l’inauguration de plus en plus hypothétique du vaisseau Orion, depuis l’abandon du programme « Constellation »

Par Rahman Moonzur

[1/4]

[2/4]

[3/4]

[4/4]

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !