Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Hemisphere, la nouvelle affaire d’écoute téléphonique après PRISM !

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

L'information est remontée via le New York Times le 1er septembre. Depuis 2007, l'opérateur AT&T contribue au projet d'écoute téléphonique Hemisphere commandité par le service de lutte anti-drogue américain en lui permettant d'accéder aux archives téléphoniques allant jusqu'à 1987 à nos jours.

Cette petite bombe est parue sur le site du New York Times sous la forme d’un Powerpoint prouvant que l’opérateur de télécoms AT&T et le département de la défense américaine avaient passé un accord rémunéré. Un accord mettant les employés d’AT&T ainsi que les archives téléphoniques de l’opérateur à disposition de la Drug Enforcement Administration. Il s’agit d’un partenariat de longue durée puisque cela fait six années que le projet Hemisphere a été mis en place. De cette manière, 4 000 milliards de conversations seraient ajoutées tous les jours à la base de données déjà conséquente dont disposent les équipes de lutte anti-drogue.

Cette affaire intervient peu de temps après le scandale de l’affaire PRISM, le programme de l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) dédié à l’espionnage des communications au travers de grands réseaux sociaux. On se souvient du témoignage d’Edward Snowden, cet ancien technicien de la CIA, contraint de s’extrader à Hong Kong suite à la révélation de ce programme de surveillance des communications. Snowden révélait au Washington et à The Guardian la face cachée du gouvernement américain concernant l’espionnage d’étrangers et de ses propres concitoyens en expliquant que son « unique objectif est d’informer les gens de ce qui est fait en leur nom et de ce qui est fait contre eux ». La fuite de ce secret a divisé l’opinion des américains en obtenant 56% d’avis favorables quant à la surveillance téléphonique. Une partie de la population estime en effet ce moyen de lutte contre le terrorisme nécessaire tandis que d’autres qualifie le comportement de Snowden « d’héroïque »

C’est dire si la révélation du projet Hemisphere tombe mal; pile à l’heure du grand questionnement sur la surveillance gouvernementale. D’autant que d’un point de vue constitutionnel, la légitimité d’un tel dispositif peut être mise en question, notamment au niveau du quatrième amendement. Amendement censé garantir aux citoyens américains une protection contre les fouilles de domiciles ou perquisitions abusives. Or, il est bien question ici de limites que peut s’octroyer ou non un gouvernement sur la vie de ses citoyens. De l’avis des bureaucrates, il est important de se concentrer sur l’aspect judiciaire. L’exemple le plus frappant reste la saisie de 136 kilos de cocaïne et de 2,2 millions de dollars à Seattle en 2011. Une prise rendue possible grâce au programme de surveillance téléphonique.

Par Sébastien Tribot

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Sécurité des systèmes d’information

Votre atout sécurité pour garantir l’intégrité de vos systèmes

Et aussi en
formation :

Synthèse technique en téléphonie, réseaux fixes et mobiles

Quelles évolutions en cours et à prévoir ?

Objectifs

  • Suivre de près les évolutions des technologies réseaux modernes : IPV6, fibres optiques…
  • Identifier les évolutions vers la téléphonie sur IP et la convergence avec le WEB
  • Définir et comprendre les caractéristiques du réseau de mobiles 4G

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !