Logo ETI Quitter la lecture facile

La NASA cherche à reproduire l’odeur de l’espace

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Sur une commande de la NASA, un scientifique britannique chercherait à reproduire l’odeur que les astronautes ont ressentie à bord de la station spatiale Mir, après un passage dans l’espace.

Lors des sorties spatiales, les combinaisons des astronautes s’imprégneraient de particules à haute énergie. L’odeur de ces particules, mélangée aux molécules d’air des cabines spatiales serait loin d’être agréable. Et ce n’est pas peu dire si l’on en croit les anciens astronautes, qui utilisent les expressions de « steak brûlé », « métal chaud » ou encore « fumée de soudage » pour la caractériser.

Si les témoignages sur le sujet varient, l’odeur demeure déplaisante. Mais à cela rien de vraiment surprenant, lorsqu’on sait que les astronautes n’ont pas le droit de se doucher et que l’air circule en circuit fermé.

Dans ce contexte, la NASA tenterait de reproduire l’odeur de la station spatiale afin de faciliter l’acclimatation des futurs astronautes. Le chimiste Steve Pearce, à qui l’on a confié cette recherche, travaille actuellement dessus en tenant compte des descriptions olfactives d’astronautes ayant déjà séjourné au sein de la station MIR.

Malheureusement pour lui, sa tâche est rendue plus difficile par la fantaisie des témoignages et le caractère souvent indéfinissable des odeurs perçues. Le spécialiste persiste néanmoins et poursuit toujours ses recherches.

Par Sébastien Tribot, journaliste

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !