Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Le bruit en voiture, réduit grâce à la piézoélectricité

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Une dizaine d'instituts allemands ont uni leurs forces dans le but d'introduire de la céramique piézoélectrique à l'intérieur des voitures, ce qui réduirait le bruit de manière drastique.

Qui n’a jamais été agacé par le ronron, voire le grondement incessant accompagné de son lot de vibrations d’une voiture avalant les kilomètres sur l’autoroute, lorsque l’on est passager, et que par exemple l’on ne peut s’entendre qu’avec la plus grande difficulté ?

« Adaptronics Alliance », fruit des efforts communs de 11 des 57 Instituts constituant la Fraunhofer-Gesellschaft (Allemagne), un des plus grands organismes de recherche scientifique au monde, s’est donné pour objectif de réduire ce bruit à l’aide de céramique piézoélectrique, considérée comme un matériau intelligent.

La piézoélectricité est la capacité qu’ont certains matériaux à se polariser électriquement lorsqu’ils sont sous l’action d’une contrainte mécanique et réciproquement, ce qui signifie qu’un matériau ayant cette propriété convertit l’énergie mécanique en électricité, et inversement qu’ils se déforment sous l’impulsion d’un champ électrique. Le bruit audible à l’intérieur d’une voiture provient essentiellement de la mauvaise absorption des vibrations du châssis  par des composants en caoutchouc, qui ne sont pas adaptés à cette fonction. Ce sont sur ces vibrations, converties en bruit dans l’habitacle, sur lesquelles la piézoélectricité peut influer.

Des composants en céramiques PZT (Titano-Zirconate de Plomb), céramiques de synthèse qui ont des propriétés piézoélectriques, pourraient donc être utilisés en lieu et place de ces composants en caoutchouc, absorbant et transformant les vibrations en énergie électrique, électricité qui peut de plus avoir son utilité. La voiture-test mise au point par « Adaptronics Alliance » donne des signes très convaincants, selon les concepteurs, et laisse entrevoir d’autres applications prometteuses, notamment dans l’ingénierie mécanique et dans l’industrie électronique.

 

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction

Les derniers commentaires

  • Bonjour,

    Je suis actuellement étudient en école d’ingénieur spécialisé sur les énergies renouvelable et je suis passionné par le sujet de la piézoélectricité.
    Je voulais savoir si vous pouviez me donner une ordre de grandeur sur l’affaiblissement acoustique de la technologie qui est développé ainsi que la quantité d’énergie productible ?

    Merci beaucoup.


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !