Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Révolutionner le transfert de données

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Alors que les caméras numériques peuvent enregistrer des films en HD de plusieurs gigaoctets, les transferts de données (via Bluetooth ou USB) ne sont pas la hauteur. Une alternative pourrait pourtant se présenter : le « multi-gigabit communication module », six fois plus rapide qu’un transfert par câble USB2.

A l’heure où les caméras numériques disponibles sur le marché sont à même de fournir des films en très haute définition, mais dont la taille dépasse souvent plusieurs gigaoctets, le transfert de ces données reste souvent problématique, si l’on considère le temps nécessaire au transfert ou la nécessité d’utiliser un câble que l’on n’a pas toujours avec soi. Les transferts sans fil via Bluetooth requièrent, eux, une patience à toute épreuve. Frank Deicke, chercheur à l’Institut Fraunhofer pour les Microsystèmes Photoniques (IPMS) à Dresde, las de cet état de fait, aurait peut-être trouvé une alternative intéressante.

Technologie  infrarouge
Bien que les connexions sans fil telles que Bluetooth ou Wi-Fi soient monnaie courante, elles ne permettent généralement pas de transférer des fichiers lourds, autrement qu’en un temps qui pourrait sembler rédhibitoire. L’équipe de chercheurs constituée par Frank Deicke a donc choisi d’aborder le problème de manière complétement différente. Spécialiste des technologies infrarouges, Deicke a présenté devant ses pairs, il y a quelques semaines, un module infrarouge dont le potentiel en a surpris plus d’un, qu’il a baptisé « multi-gigabit communication module ».

Parvenir à atteindre… le gigaoctet par seconde
Bien plus rapide que les transferts via Bluetooth, USB2 ou encore Wi-Fi, le « multi-gigabit communication module » de l’Institut Fraunhofer permettrait le transfert de données à la vitesse folle… d’un gigaoctet par seconde ! « Pour remettre les choses dans leur contexte, un caractère contenu dans un e-mail a une taille de huit bits. Le module infrarouge est capable de transférer 125 millions de caractères par seconde », explique Frank Deicke.

Il est généralement admis que les connexions entre appareils électroniques par le biais d’un câble sont plus rapides que les connexions sans fil. Pourtant, un transfert par le biais du module de Diecke s’effectue jusqu’à six fois plus rapidement qu’un transfert via un câble USB2. Plus éloquent encore, le Fraunhofer rapporte – toujours à titre de comparaison – que la solution infrarouge de l’IPMS permet un transfert de données 1430 fois plus rapide qu’avec une connexion Bluetooth standard.

Réduire au maximum le temps de traitement
Dans un transfert de données, la nécessité de coder puis de décoder l’information ralentit toujours l’opération. Le challenge était donc de construire un petit module infrarouge dont le hardware comme la base logicielle soient extrêmement rapides, afin de pouvoir coder puis décoder les données en signaux infrarouges. A travers une ingénieuse combinaison de différentes solutions techniques, les chercheurs sont finalement arrivés à leurs fins. L’utilisation d’un émetteur-récepteur optique, capable d’émettre et de recevoir les signaux lumineux simultanément en est une. Afin d’éviter la multiplication des erreurs, la proximité de l’émetteur et du receveur est primordiale.

L’équipe du Fraunhofer est consciente que l’avenir de cette trouvaille est désormais entre les mains des fabricants : accepter cette technologie comme technologie de référence. En attendant un signe des constructeurs, Deicke est d’ores et déjà parvenu à prouver qu’il pouvait encore améliorer la vitesse de transfert de son module, et la pousser jusqu’à… 3 gigaoctets par seconde.

Par Rahman Moonzur, journaliste scientifique

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !