Livres blancs en téléchargement gratuit

Pour accompagner vos abonnements aux ressources documentaires et services, les Éditions Techniques de l'Ingénieur vous offrent les dossiers spéciaux de la rédaction sur des sujets variés, à télécharger gratuitement.

L'innovation territoriale a besoin de l'Europe

Publié en avril 2019

Les élections européennes se rapprochent et c'est souvent la même question qui surgit : L'Europe est-elle un atout ou une contrainte ? Au-delà de l'aspect politique, l'industrie française, pour innover, a tout intérêt à se rapprocher de l'instance continentale, qui mène une politique assumée au niveau territorial pour impulser une innovation cohérente avec la réalité économique mondiale.

En effet, l'approche par les territoires, qui n'est pas nouvelle, permet de développer un tissu industriel local et favorise le développement de synergies, d'une coopération entre les acteurs locaux. Au-delà de la concurrence.

Et pour cause, la concurrence actuelle ne se joue plus au niveau régional mais bien au niveau de l'Europe, et même du monde.

Economiquement, la concurrence chinoise ou américaine sur tous les secteurs de l'industrie est d'une férocité extrême. La puissance financières des grands groupes industriels oblige l'Europe à être très attentive au modèle d'innovation qu'elle développe, afin que les acteurs français et européens puissent se battre sur les marchés.

Accès à l'innovation, demandes de subventions, intégration des politiques européennes et locales... Les défis sont nombreux.

A l'occasion de ce dossier la rédaction a interrogé Xavier Roy, le Directeur général de France Clusters, qui est revenu pour Techniques de l'ingénieur sur les articulations entre les politiques d'innovation européennes et l'échelon local. Extraits : « Nous avons une marge de progression très importante quant à l’utilisation de l’argent européen, c’est certain. C’est aussi pour cela que nous incitons largement les porteurs de projets sur nos territoires à se rapprocher toujours plus des partenaires européens. Mais pour cela il faut trouver les bon cadres, les bonnes informations. Et cela prend du temps. On le fait au niveau des porteurs de projets, mais aussi au niveau des collectivités territoriales, principalement des régions qui sont souvent les interlocuteurs pour tout ce qui touche à la gestion de ces crédits européens. Et bien sûr nous rapportons aussi à la commission européenne, en faisant remonter de l’information sur les difficultés que les porteurs de projets peuvent rencontrer sur certaines de leur propositions.»

Comme on peut le constater, un des grands enjeux autour de l'Europe, pour l'écosystème industriel français, est de trouver la bonne mesure entre le local et le national. Car la marque "France" reste un atout de poids pour décrocher des marchés et assoir une image.

Vous souhaitez partager ce livre blanc ?    Facebook Twitter Linkedin
Chargement

Merci de patienter ...