Livres blancs en téléchargement gratuit

Pour accompagner vos abonnements aux ressources documentaires et services, les Éditions Techniques de l'Ingénieur vous offrent les dossiers spéciaux de la rédaction sur des sujets variés, à télécharger gratuitement.

Quel prix pour une vie humaine ?

Publié en septembre 2016

Les questions de sécurité sont des vecteurs de fortes émotions auprès des populations : attentats, accidents industriels, crash d’avions, contaminations, épidémies, risques santé et sécurité au travail… autant de sujets qui sont abondamment commentés dans les médias, et qui amènent pouvoirs publics, entreprises et individus à s’interroger sur les moyens qu’ils allouent à la sécurité et à la prévention des risques.

 

SOMMAIRE

INTRODUCTION

UN POINT DE VUE ÉCONOMIQUE SUR LA SÉCURITÉ

Les questions de sécurité sont des vecteurs de fortes émotions auprès des populations : attentats, accidents industriels, crash d'avions, contaminations, épidémies, risques santé et sécurité au travail… autant de sujets qui sont abondamment commentés dans les médias, et qui amènent pouvoirs publics, entreprises et individus à s'interroger sur les moyens qu'ils allouent à la sécurité et à la prévention des risques.

 

 

QUEL PRIX POUR UNE VIE HUMAINE ?

POURQUOI UNE VALEUR DE LA VIE HUMAINE ?

Le débat sur la valeur de la vie humaine est apparu pour la première fois aux États-Unis au début des années 1950, en même temps que l'intérêt des économistes pour les questions de sécurité collective. Cette valeur de la vie humaine synthétise aujourd'hui l'arbitrage des pouvoirs publics entre richesse disponible et sécurité.

 

COMMENT MESURER LA VALEUR DE LA VIE HUMAINE ?

Les méthodes de mesure de la valeur de la vie humaine retenues par les pouvoirs publics ont évolué au cours des dernières décennies, en lien avec l'évolution du consensus universitaire sur le sujet. Initialement fondée sur la mesure du capital humain perdu par la société lors d'un décès, la valeur de la vie humaine s'appuie désormais sur le consentement à payer des individus pour éviter un accroissement de risque. La mesure du consentement à payer reste cependant sujette à controverses, conduisant à des variations importantes dans la valeur de la vie humaine.

 

L'ABSENCE DE CALCUL ÉCONOMIQUE TUE

Les pouvoirs publics retiennent en pratique des valeurs implicites de la vie humaine qui varient fortement. Ces variations résultent d'un processus de création des régulations de sécurité qui est largement non économique et non coordonné. L'utilisation (implicite) de valeurs différentes est par principe inefficace d'un point de vue économique, et conduit à ne pas sauver le maximum de vies possibles.

 

CALCUL DU COÛT D'UNE VIE HUMAINE : DES APPLICATIONS EN FRANCE QUI RESTENT LIMITÉES

En France, la valeur de la vie humaine reste un concept peu utilisé et peu débattu. Bien que faisant l'objet de références officielles applicables à l'ensemble de l'administration, la valeur de la vie humaine reste un outil quasi uniquement utilisé dans le cadre de l'évaluation de grands projets de transport (ligne TGV, autoroute, port…).

 

QUELLE DIFFÉRENCE DE VALEUR DE LA VIE ENTRE INDIVIDUS ?

Dans quelle mesure, la collectivité doit-elle faire une différence entre individus dans les moyens à allouer à leur santé et à leur sécurité ? Doit-il y avoir des valeurs de la vie humaine différentes selon les caractéristiques des individus ?

 

UN EXEMPLE D'UTILISATION DE VALEURS DIFFÉRENTES ENTRE INDIVIDUS : LE QALY

Afin d'améliorer l'emploi des ressources de santé publique, le Royaume-Uni a adopté, depuis les années 1990, une méthode d'évaluation des choix de santé fondée sur une échelle de QALY (Quality Adjusted Life Year) qui synthétise les gains en longévité et qualité de vie des patients. L'emploi de cette méthode vise explicitement à maximiser le nombre d'années de vie en bonne santé de la collectivité, en plaçant des valeurs de la vie différentes sur les individus – un objectif qui fait débat.

 

 

CONCLUSION

DES CHOIX QUI RESTENT POLITIQUES

Les méthodes économiques permettent de mesurer l'arbitrage des individus entre sécurité et richesse disponible, quantifié au travers d'une valeur de la vie humaine.

Vous souhaitez partager ce livre blanc ?    Facebook Twitter Linkedin
Chargement

Merci de patienter ...