| Réf : BE8532 v1

Combustibles solides. Charbon - Échantillonnage et essais, caractérisation

Auteur(s) : Alain DELOYE

Date de publication : 10 juil. 2007

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Les produits carbonés naturels (charbon, houille, biomasse) ou transformés (coke de houille, coke de pétrole) présentent une hétérogénéité de constitution qui exige des précautions spécifiques au cours des opérations d’échantillonnage et lors des essais et analyses au laboratoire. La complexité chimique de ces matériaux, ainsi que les problématiques techniques de leur extraction à la mine jusqu’à leur traitement final pour leur commercialisation, nécessite l’application de normes précises fixant les règles de bonnes pratiques et de conduite à tenir pour déterminer avec rigueur et précision la qualité des combustibles. Cet article apporte une aide à une meilleure compréhension du comportement des combustibles solides et des critères pour définir leurs propriétés.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Solid fuels. Coal.Sampling and testing

Natural carbon products such as coal and biomass, or processed ones such as coke from coal or petroleum, are heterogeneous, requiring specific precautions during sampling and sample preparation and during laboratory testing and analysis. The chemical complexity of these materials, together with the technical problems encountered from their production through to their final processing for marketing, has necessitated precise, constantly revised standards setting the rules of good practices in order to determine fuel quality strictly and accurately. This article helps gain a better understanding of the behavior of solid fuels and of the criteria for determining their properties.

Auteur(s)

  • Alain DELOYE : Directeur des services techniques, ATIC Nord

INTRODUCTION

Les produits carbonés naturels (charbons, coke, biomasse) présentent une hétérogénéité de constitution qui exige des précautions particulières dans la mise en œuvre des méthodes d’analyse, et spécialement lors des opérations d’échantillonnage et de préparation des échantillons.

Les précautions nécessaires sont communes à l’ensemble des matériaux en vrac, mais elles sont renforcées dans le cas des houilles dont la sensibilité à l’oxydation par l’oxygène de l’air exige des mesures appropriées au cours du stockage et du transport des échantillons : conteneurs étanches, mise sous eau ou sous un gaz inerte (azote, dioxyde de carbone).

La faculté des matériaux poreux hydrophiles d’absorber ou de rejeter l’humidité suivant les conditions atmosphériques locales conduit à observer des règles strictes pour la détermination de la teneur en eau dont l’incidence commerciale est particulièrement importante.

Enfin, la fragilité mécanique des houilles, qui se traduit par un bris plus ou moins notable des morceaux et la formation de poussières lors des opérations de manutention, doit être également prise en compte, notamment pour la détermination de la granulométrie.

La quantité de matière prélevée pour l’analyse est liée à la dimension maximale des morceaux (dite dimension nominale maximum). Sauf exception, relative à la détermination directe de propriétés physiques et mécaniques sur des grains, les analyses portent généralement sur quelques grammes de produits broyés à finesse d’analyse.

Les opérations d’échantillonnage des combustibles solides font l’objet principalement de normes internationalement reconnues et définissant les conditions d’une sélection représentative de l’échantillon de charbon ou de coke de houille. Le coke de pétrole, matériau similaire dans son apparence de constitution, fait l’objet d’une assimilation au charbon pour la majorité des questions liées tant à son échantillonnage qu’à l’analyse générale.

La complexité du matériau et les enjeux techniques (de la mine au lavoir) et commerciaux (coûts de production, détermination de la qualité intrinsèque, adéquation avec les critères définis par l’utilisateur) ont imposé l’usage de normes indiscutables entre les parties.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

humidity   |   standards   |   granulometry   |   calorific value

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-be8532


Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(180 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(180 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   *  -  Bulletin de la Société Géologique de France, 162/2 (1991).

  • (2) -   *  -  Cahiers de l’Utilisation du Charbon, vol. 1 à 12, CERCHAR (1983).

  • (3) -   Le Charbon vapeur. Perspectives jusqu’en l’an 2000.  -  OCDE (1978).

  • (4) -   Du charbon et des hommes.  -  HBL (1983).

  • (5) - MARE (A.-G.) -   Science et Technologie des Combustibles Minéraux Solides.  -  ATIC (1984).

  • (6) - LEONARD (J.W.) (éd.) -   Coal preparation.  -  Society for Mining Metallurgy (1991).

  • (7) - ALPERN (B.) -   Pour une classification synthétique universelle des...

NORMES

  • Combustibles minéraux solides. Dosage de l’azote. - NF M03-018 - 01-03

  • Charbon et coke. Détermination des composants majeurs et mineurs contenus dans les cendres par spectrométrie d’absorption atomique ou d’émission plasma. - NF M03-042 - 11-06

  • Charbon et coke. Détermination de la masse volumique en vrac dans un récipient de petites dimensions. - NF M31-031 - 06-99

  • Biocombustibles solides. Échantillonnage. Partie 1 : méthodes d’échantillonnage. - XP CEN/TS 14778-1 - 12-05

  • Biocombustibles solides. Échantillonnage. Partie 2 : méthodes d’échantillonnage des matériaux transportés par poids lourds. - XP CEN/TS 14778-2 - 12-05

  • Biocombustibles solides. Échantillonnage. Méthodes pour la préparation de plans d’échantillonnage et de certificats d’échantillonnage. - XP CEN/TS 14779 - 12-05

  • Biocombustibles solides. Échantillonnage....

ANNEXES

  1. 1 Organismes

    1 Organismes

    Association française de normalisation (Afnor) http://www.afnor.org/

    ASTM International http://www.astm.org/

    British Standards Institution (BSI) http://www.bsi-global.com/

    Deutsches Institut für Normung (DIN) http://www.din.de/

    Organisation internationale de normalisation (ISO) http://www.iso.org/iso/fr/

    HAUT DE PAGE

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Il vous reste 92% à découvrir.

    Pour explorer cet article
    Téléchargez l'extrait gratuit

    Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


    L'expertise technique et scientifique de référence

    La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
    + de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
    De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

    Cet article fait partie de l’offre

    Ressources énergétiques et stockage

    (180 articles en ce moment)

    Cette offre vous donne accès à :

    Une base complète d’articles

    Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

    Des services

    Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

    Un Parcours Pratique

    Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

    Doc & Quiz

    Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

    ABONNEZ-VOUS