Article

1 - GRANDS MARCHÉS MONDIAUX

2 - GRANDS PRODUCTEURS DE CHARBON ET NÉGOCE INTERNATIONAL

3 - RÉSERVES ET RESSOURCES

  • 3.1 - Définitions
  • 3.2 - Pays détenteurs de réserves et producteurs

4 - PERSPECTIVES MONDIALES

| Réf : BE8530 v1

Combustibles solides. Charbon - Économie et ressources

Auteur(s) : François BAUTIN, Jean-Marie MARTIN-AMOUROUX

Date de publication : 10 juil. 2007

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Le charbon, censé disparaître du bilan énergétique mondial au début du XXIe siècle, est toujours prépondérant, assurant 40 % de la production d'électricité mondiale et représentant 28 % du bilan énergétique mondial. Sa demande a explosé au cours de la dernière décennie, plus que celles de tous les autres combustibles fossiles. Grâce à ses réserves abondantes et bien distribuées, son coût bas comparé au pétrole et au gaz naturel, le charbon a bénéficié de l'augmentation spectaculaire de la production d'électricité des économies asiatiques émergentes. Ce développement a contribué à une augmentation élevée des émissions de CO2. Les technologies de CSC (Captage et Stockage du CO2) permettront-elles de résoudre cette question ? Quel peut être le rôle du charbon dans le bilan énergétique mondial à l'avenir ? Cet article, qui décrit les marchés charbonniers mondiaux et leur développement, donne quelques réponses à ces questions.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Coal, although expected to be absent from the global energy balance at the beginning of the twenty-first century, is still dominant, supplying 40% of the global electricity production and representing 28% of the global energy balance. The coal demand has exploded over the last decade, more so than for all other fossil fuels. With its abundant and well-distributed supply, its low-cost in comparison to oil and natural gas, coal has benefited from the dramatic increase in the production of electricity in emerging Asian economies. This development has contributed to a large increase in CO2 emissions. Will Carbon Dioxide Capture and Storage (CCS) technologies resolve this issue? What could the role of coal be in the global energy balance of the future? This article, which describes the global coal markets and their development, provides some answers to these questions.

Auteur(s)

INTRODUCTION

La place qu’occupe le charbon dans le bilan énergétique mondial (25 %) et la possible augmentation de cette contribution au cours des prochaines décennies tiennent à la spécificité de ses usages dans la sidérurgie, à son excellente compétitivité avec les autres sources d’énergie dans les centrales thermoélectriques. Ses coûts fixes et variables de combustion, qui sont plus élevés que ceux des produits pétroliers ou du gaz naturel, sont compensés par des prix inférieurs et plus stables du combustible sur les grands marchés nationaux (États-Unis, Chine, Russie) ou internationaux (Atlantique et Pacifique). Cette situation s’explique par :

  • la vive concurrence qui s’exerce sur les uns et sur les autres, grâce à des barrières à l’entrée dans l’industrie suffisamment basses pour éviter un degré de concentration des entreprises susceptible d’engendrer un pouvoir de marché ;

  • l’arrivée régulière de nouveaux venus dans l’industrie charbonnière, pays développant les exportations ou les importations, entreprises développant des domaines miniers ;

  • des ressources exploitables encore abondantes et largement distribuées géographiquement ;

  • la coexistence de techniques d’exploitation traditionnelles, surtout en sous-terrain, et de techniques plus capitalistiques, notamment à ciel ouvert ;

  • l’amélioration des moyens de transport du charbon (chemin de fer, routes et ports).

Le charbon est un émetteur de gaz à effet de serre important. Il pourrait donc être temporairement pénalisé par un prix élevé du carbone que devraient payer ses usagers sous forme de taxe ou de droits d’émission, du type Emission Trading System de l’Union européenne. Cependant, la perspective qu’offre le développement des technologies de captage et de stockage du dioxyde de carbone en ferait la source d’énergie idéale : propre, abondante, géographiquement bien distribuée, facilement transportable, transformable (en électricité, hydrogène, combustibles liquides, bases chimiques).

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

economy   |   markets   |   resources

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-be8530


Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   Coal Information 2006  -  . IEA (2006).

  • (2) - GIRAUD (A.) -   Géopolitique du charbon.  -  Centre de géopolitique de l’énergie et des matières premières, université Paris-Dauphine, cours (1985).

  • (3) -   World Market of Hard Coal.  -  RWE (2005).

  • (4) -   World Energy Technology Outlook-2050. WETO-H2 .  -  Commission européenne (2007). http://ec.europa.eu/research/energy/pdf/weto-h2_en.pdf

  • (5) -   *  -  Dossier spécial : charbon, Revue de l’énergie, no 573 (sept.-oct. 2006).

  • (6) - BOBIN (J.-L.), HUFFER (E.), NIFENECKER (H.) -   L’énergie de demain.  -  EDP Sciences (2005).

  • ...

1 Organismes

(liste non exhaustive)

Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) http://www.ademe.fr/

Agence internationale de l’énergie (IEA) http://www.iea.org/

Bundesanstalt für Geowissenschaften und Rohstoffe (BGR) http://www.bgr.bund.de/

Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) http://www.brgm.fr/

Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (UNECE, CEE-ONU) http://www.unece.org/

Enerdata http://www.enerdata.fr/

Institute of materials, minerals and mining (IOM3) http://www.iom3.org/

Institut français du pétrole (IFP) http://www.ifp.fr/

Organisation des Nations Unies (ONU) http://www.un.org/french/

Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) http://www.oecd.org/

US Department of Energy (DOE) http://www.energy.gov

World Coal Institute (WCI) http://www.worldcoal.org

World Energy Council (WEC) http://www.worldenergy.org/

HAUT DE PAGE

2 Producteurs

(liste non exhaustive)

ATIC Services http://www.atics.fr

RWE...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS