#

Animal

Animal dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Animal dans les livres blancs


Animal dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2017
  • |
  • Réf : BIO9100

Perliculture en Polynésie française

La perle est une production conchylicole originale qui, en Polynésie française, se place au 2e rang économique. Cette industrie s’appuie fortement sur la recherche pour introduire du progrès dans les pratiques. Cet article a pour ambition de présenter les bases techniques de sa production en détaillant les travaux menés en lien avec les enjeux de développement durable de la perliculture. Les recherches sont principalement axées sur l’amélioration de la qualité des perles via la sélection génétique. Cela nécessite de comprendre les processus physiologiques et moléculaires en jeu. Nous concluons sur les mises au point, les développements scientifiques et techniques en cours ou restant à mener.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 1998
  • |
  • Réf : F1100

Productions animales intensives et santé des consommateurs

et en particulier dans les aliments d’origine animale. C’est pourquoi, il est nécessaire de bien connaître les sources... des contaminants potentiellement dangereux. Les animaux d’élevage sont soumis, au moins autant que l’homme,... ’entretien et l’alimentation des animaux de production, en cherchant à minimiser les coûts de production... dans les aliments des animaux. Dans certains cas, ces résidus se sont accumulés dans leurs tissus pouvant rendre...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 mars 2017
  • |
  • Réf : RE182

Identification des odeurs humaines par les chiens policiers

L’odorologie est une technique d’identification des odeurs humaines par des chiens policiers. Utilisée par la sous-direction de la police technique et scientifique (SDPTS) d’Ecully depuis 2003, elle permet de démontrer la présence d’un individu sur une scène d’infraction. Après une description de la physiologie de la perception olfactive du chien, cet article détaille les différentes phases de la formation que suivent les chiens au sein de la SDPTS ainsi que les résultats obtenus. L’analyse de l’ensemble des données montre qu’à l’issue de deux années de formation les chiens sont capables de faire la correspondance entre deux odeurs humaines dans 85 % des cas, sans jamais commettre d’erreur.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 1172

Quelle est l’action sur l’organisme d’une substance chimique à forte dose ?

Comprendre la méthodologie d’étude et l’interprétation des résultats, ainsi que les limites de cette méthode, est nécessaire afin de bien appréhender la dangerosité d’une substance chimique. Cette fiche vous permettra également de déterminer les moyens de prévention à mettre en œuvre pour la protection des opérateurs en cas de contacts accidentels et limités dans le temps à doses élevées.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 1263

Détecter les substances sensibilisantes grâce aux tests chez l’animal et chez l’homme

Il est important de savoir utiliser les tests de sensibilisation et de pouvoir interpréter les résultats des études afin de reconnaître et d’évaluer les potentialités allergisantes d’une substance chimique pour l’homme.

La sensibilisation à une substance chimique survient après des contacts répétés, à faibles doses, pendant une période plus ou moins longue. Les réactions de sensibilisation (allergie) se déclenchent d’une manière inattendue lors d’un nouveau contact fortuit avec la substance sensibilisante.

Les tests chez l’animal de laboratoire suivent le même schéma : induction – temps de latence – déclenchement, suivis de la cotation des effets.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 déc. 2017
  • |
  • Réf : 1646

Le vivant : comment protéger les inventions sur les plantes et les animaux ?

La rigueur dans l’appréciation de la brevetabilité du vivant s’explique par les considérations éthiques soulevées. Si la brevetabilité des inventions sur le corps humain et ses dérivés fait l’objet d’une appréciation stricte (cf. Le vivant : méthodes de traitement, corps humain… que peut-on breveter ?), les inventions portant sur les plantes et les animaux doivent, elles aussi, faire l’objet d’une approche spécifique.

Cette fiche présente les particularités propres à la brevetabilité des inventions portant sur :

  • les animaux ;
  • les plantes et variétés végétales ;
  • les procédés d’obtention biologiques.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !