#

J 2 207

J 2 207 dans l'actualité

Toute l'actualité


J 2 207 dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2011
  • |
  • Réf : BM8071

Sécurisation des systèmes mécatroniques. Partie 2

la logique d'un programme. La complexité cyclomatique étant multipliée par au moins 2 pour chaque traitement... de recouvrement. Il existe un test d'acceptation et une série d'alternatives. Comme le montre la figure  2... et doit s'accompagner de l'existence d'au moins une alternative, ce qui fait passer la complexité de 1 à 2 voire... ) ». La norme IEC 61508 – section C.2.5, en dit un peu plus sur la programmation défensive, le but étant de...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2007
  • |
  • Réf : E3586

Conception des cartes pour ordinateurs. Partie 2

traversant pour fixer les composants  1.2 a largement contribué à améliorer la densité des circuits imprimés... sont très dépendantes de celles des matériaux utilisés. Dans le tableau  2 , les caractéristiques... , une constante diélectrique de 16 soit environ 0,9 nF/cm 2 . Certains fabricants de matériel informatique... des composants Dans le paragraphe 2.3 de Conception des cartes pour ordinateurs. Partie 1 , on a montré...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2005
  • |
  • Réf : M3147

Conception des filières de filage d’aluminium. Partie 2

’exemple dans le cadre d’une presse de 2 500 tonnes. Le contour n o  1 représente l’entrée des alimentations... dans le pont. Espacé de la hauteur de branche souhaitée (de 40 à 130 mm), le contour n o  2 représente...  : — la première étape ( étape A, cf. figure  2 ) consiste tout d’abord à déterminer le « squelette » du jeu d... Chacun des archétypes « mérite » (encadré  2 ) une procédure quasiment spécifique, ainsi que des règles...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 août 2011
  • |
  • Réf : 0298

J’utilise des produits chimiques ? Cela peut-il engendrer la production de déchets dangereux ? Comment classifier mes déchets ?

Vous utilisez un produit chimique et vous générez des déchets tels que des rebuts de production, des emballages ou chiffons souillés, des filtres et autres consommables. Pour déterminer vos obligations en matière de traçabilité (articles R. 541-42 à R. 541-48 du Code de l’environnement relatifs au contrôle des circuits de traitement des déchets) et élimination, vous devez tout d’abord déterminer si ce déchet est dangereux et lui attribuer un code.

Cette fiche vous permettra de mettre en œuvre la méthodologie de classification des dangers, de détermination du code de déchets et d’identification des obligations particulières à certaines filières de déchets.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0541

Études des dangers : banques de données et pondération des valeurs

La quantification des risques industriels nécessite d’évaluer les deux composantes du risque que sont la probabilité et la gravité de phénomènes dangereux tels que les incendies ou les explosions.

De plus en plus, l’évaluation de la probabilité repose sur la mise en œuvre de méthodologies dites probabilistes qui prennent en compte de nombreux paramètres parmi lesquels on peut citer la fréquence des événements redoutés, les probabilités de défaillances des barrières de sécurité et les probabilités d’inflammation.

Ces différents paramètres peuvent être quantifiés en ayant recours à des banques de données. Cette manière de procéder a pour principal intérêt d’être relativement simple à mettre en œuvre. En revanche, une question subsiste : les valeurs rapportées dans les banques de données sont-elles représentatives du cas étudié ?

Dès lors, afin d’adapter les valeurs issues des banques au cas étudié, il est fréquent que l’analyste « pondère » les valeurs pour tenter de retranscrire certaines spécificités du cas étudié. Dans le cadre des analyses de risques quantifiées, le paramètre le plus fréquemment « pondéré » est incontestablement la fréquence de fuite sur canalisation.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 déc. 2017
  • |
  • Réf : 1646

Le vivant : comment protéger les inventions sur les plantes et les animaux ?

La rigueur dans l’appréciation de la brevetabilité du vivant s’explique par les considérations éthiques soulevées. Si la brevetabilité des inventions sur le corps humain et ses dérivés fait l’objet d’une appréciation stricte (cf. Le vivant : méthodes de traitement, corps humain… que peut-on breveter ?), les inventions portant sur les plantes et les animaux doivent, elles aussi, faire l’objet d’une approche spécifique.

Cette fiche présente les particularités propres à la brevetabilité des inventions portant sur :

  • les animaux ;
  • les plantes et variétés végétales ;
  • les procédés d’obtention biologiques.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !