#

Matériau absorbant : définition et propriétés

Matériau possédant la propriété d’absorber les ondes d’une fréquence donnée.

S’il s’agit d’une onde acoustique, cette caractéristique permet à un matériau d’absorber une partie d’une énergie sonore qui vient frapper sa surface, diminuant ainsi la partie du bruit qu’il réfléchit dans la pièce. Pour qu’un  matériau soit absorbant, il doit présenter une porosité ouverte. Citons comme matériau absorbant les laines minérales, les mousses synthétiques et les matériaux naturels, comme la fibre de bois, la laine de mouton, le chanvre, la ouate de cellulose. Ces matériaux diminuent la réverbération du bruit à l’intérieur d’un local, mais ce ne sont pas des isolants acoustiques, car ils n’empêchent pas le bruit de traverser une cloison. L’énergie acoustique de l’onde sonore incidente est consommée par les frottements entre fibres ou par la déformation de la structure alvéolaire du matériau.  L'absorption d'un matériau, toujours variable en fonction de la fréquence, est caractérisée par son coefficient d'absorption représenté par le rapport de l’énergie sonore absorbée sur l’énergie sonore incidente. L’absorption dans les fréquences élevées est facilement atteignable, à l’inverse l’absorption dans les fréquences basses est plus difficilement atteinte et nécessite des résonateurs. Pour une absorption sur un spectre large, il est donc nécessaire de coupler plusieurs types de matériaux.

Il peut s’agir également d’une onde électromagnétique, c’est-à-dire les longueurs d’onde centimétriques, celles émises notamment par nos multiples appareils électriques, mais également par les systèmes radars. Dans ce dernier cas, l’utilisation de matériaux absorbants a pour but de ne renvoyer aucun signal de retour au récepteur et ainsi de passer inaperçu. Certains assemblages de matériaux (parfois des couches successives de revêtement) appelés RAM ont la particularité d’absorber ou de modifier l’onde incidente, réduisant voire supprimant ainsi l’onde réfléchie.

Dans le domaine nucléaire, des matériaux appelés absorbants sont utilisés pour maîtriser les réactions nucléaires au sein du réacteur. Ces matériaux possèdent des nucléides absorbeurs de neutrons, ils sont caractérisés par la section efficace d’absorption neutronique. Cette grandeur définit la capacité d’un isotope à interagir avec un neutron, soit par capture, soit par fission.

A l’opposé, dans le domaine du visible, une société britannique a mis au point un matériau composé de nanotubes de carbone, qui  absorbe plus de 99,965 % de la lumière.

Matériau absorbant dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Matériau absorbant dans les livres blancs


Matériau absorbant dans les conférences en ligne


Matériau absorbant dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2019
  • |
  • Réf : GE1035

Permaculture, introduction critique à un art du design bio-inspiré

La permaculture, née en Australie dans les années 1970, propose une méthode d'aménagement biomimétique de lieux de vie durables. Cette méthode est centrée sur le design, c’est-à-dire l'organisation spatiale dynamique des motifs écosystémiques qui constituent le support des activités nécessaires à la satisfaction pérenne des besoins et des aspirations matériels, esthétiques et éthiques des personn...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2019
  • |
  • Réf : SF2250

Le safer by design : une nouvelle voie pour le management ?

Le safer by design ( SBD ) est une théorie de la conception qui consiste à s’intéresser à l’optimisation du rapport risques/bénéfices d’un produit sur l’ensemble de son cycle de vie, en regardant à la fois les aspects environnementaux et les aspects socio-économiques. L’article détaille comment cette approche s’est structurée empiriquement à partir de champs d’applications bien distincts et ce...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2014
  • |
  • Réf : TE5900

Réalité virtuelle

L'article fait un tour d'horizon des techniques et usages de la réalité virtuelle. Sont d'abord introduits les concepts de base de la réalité virtuelle, puis un modèle théorique de l'immersion et de l'interaction est proposé pour un utilisateur d'un système de réalité virtuelle. Suivent les principales interfaces sensori-motrices, disponibles commercialement, et classées en fonction des sens ou d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 mars 2012
  • |
  • Réf : 0626

Intégrer les enjeux du design industriel dans la conception du produit

Comment concilier un design spécifique pour un objet fabriqué en série avec la réalité industrielle et économique ?

On a souvent tendance à considérer le travail du designer comme devant imaginer à partir d’une feuille blanche l’esthétique la plus élégante et la plus « tendance » d’un produit.

Or, le designer n’est pas un artiste libre de créer puisqu’il travaille pour un produit dont les fonctions et la fabrication sont bien identifiées sur des critères très cartésiens.

La collaboration, l’échange entre le designer et les spécialistes de la fabrication et du produit est fondamentale pour que d’une part l’objet soit façonné dans le respect du style souhaité par le designer et validé par le marketing, et d’autre part qu’il puisse être fabriqué au meilleur coût et qu’il satisfasse l’utilisateur final.

Grâce à cette fiche, vous saurez :

  • comment choisir un designer industriel ;
  • quels sont les éléments nécessaires au designer pour travailler en toute connaissance de cause ;
  • comment se déroule une étude de design d’un produit et quels sont les différents points essentiels abordés par le designer.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0683

Faire évoluer les habitudes des consommateurs grâce au design

Comment utiliser le comportement de l’utilisateur comme levier pour limiter des impacts environnementaux et sociaux créés par les produits de grande consommation ? Il ressort de plusieurs études que le comportement des consommateurs génère une pression non négligeable sur l’environnement, notamment à cause d'une surconsommation énergétique avec les produits d'usage courant.

En tant que designer, vous pouvez jouer un rôle en faisant évoluer les consommateurs vers des usages plus responsables et soutenables.

  • Identifiez les comportements des usagers les plus impactants en recueillant des informations de terrain issues de l'observation, de focus groups, d'entretiens ou de questionnaires.
  • Sélectionnez des stratégies de changement de comportement à l’aide du Loughborough Model.
  • Déclinez les concepts de produit.
  • Mettez en balance les attentes des usagers et les concepts.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 sept. 2013
  • |
  • Réf : 1260

Choisir la soudure par laser

Vous avez un assemblage de pièces complexes, de plaques, de feuilles ou de films à réaliser. Vous recherchez un assemblage permanent et sans nuire à la géométrie initiale des pièces ou sans endommager des composants électroniques ou chimiques avoisinants. La soudure par laser est alors envisagée.

Vous savez que l’investissement est important et :

  • vos exigences de qualité sont très fortes : secteurs médical, aéronautique, automobile, alimentaire, électronique, etc. ;
  • vous avez de très grandes séries à produire ;
  • vos pièces sont uniques et les outillages sont difficiles à réaliser ;
  • la forme des soudures est complexe.

Vous travaillez avec des matériaux thermoplastiques, des métaux, et plus généralement des matières susceptibles de fondre sous certaines fréquences lumineuses. Le laser est une solution qui peut répondre à vos besoins.

Voyons à travers cette fiche pratique quels sont, en première approche, toutes les contraintes pour l’assemblage des matières thermoplastiques.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !