Logo ETI Quitter la lecture facile
Vantablack-le-materiau-le-plus-noir-jamais-fabrique

En ce moment

Vantablack, le matériau le plus noir jamais fabriqué

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

La Nasa est battue. Désormais c’est le Vantablack développé par Surrey Nanosystem qui est le matériau le plus noir sur Terre avec une absorption atteignant 99,965% de la lumière.

Encore mieux que le Super black de la Nasa qui absorbait déjà 99% de la lumière. La société britannique dame le pion aux américains avec son produit lui aussi bâti à partir de nanotubes de carbone.

Comment atteindre un tel niveau de « noir » ? Toute la magie réside dans le traitement réservé aux particules de lumières qui ont l’imprudence de pénétrer dans le Vantablack. Car quand un photon frappe le Vantablack, il rebondi entre les nanotubes pour y être absorbé et converti en chaleur. Voilà comment la lumière pénètre le matériau pour ne plus jamais en ressortir.

 Il aura fallu deux années d’études pour mettre au point ce matériau noir et réussir à faire croitre ces nanotubes sur des structures en aluminium et des capteurs pyroélectriques. Les applications visées sont liées à l’imagerie, comme par exemple améliorer la capacité des télescopes à voir des étoiles au signal particulièrement faible. Le Vantablack peut se retrouver à recouvrir des capteurs optiques ou des déflecteurs.

Mais le Vantablack possède d’autres atouts comme une conduction de la chaleur supérieure à celle du cuivre et une capacité de traction dix fois plus grande que celle de l’acier. En absorbant 99,965% de la lumière, le Vantablack est perçu comme un trou, une absence de matière. Même si sa surface présente des courbes, un individu ne verra rien d’autre qu’un vide ou une surface noire en 2D. Des applications militaires seraient aussi à l’étude du fait de ses propriétés optiques hors norme, mais tout ceci reste top secret.

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !