Utiliser la méthode 8D pour supprimer le risque de récurrence d’un problème - Glossaire | Techniques de l'Ingénieur
#

Utiliser la méthode 8D pour supprimer le risque de récurrence d’un problème

Utiliser la méthode 8D pour supprimer le risque de récurrence d’un problème dans l'actualité

Toute l'actualité


Utiliser la méthode 8D pour supprimer le risque de récurrence d’un problème dans les livres blancs


Utiliser la méthode 8D pour supprimer le risque de récurrence d’un problème dans les conférences en ligne


Utiliser la méthode 8D pour supprimer le risque de récurrence d’un problème dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2000
  • |
  • Réf : M1423

Comment poser un problème de traitement de surface

’études ou des méthodes, qui est confronté à un problème de surface, doit répondre successivement aux questions suivantes... qu’aux derniers stades d’un projet (après qu’aient été abordés les problèmes de choix de matériaux et de leur mise... . La pertinence de l’approche d’un problème de traitement de surface (positionnement du contexte, expression... évidentes pour chacun ; analyse approfondie du problème et mise en place d’un cahier des charges...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 avr. 2009
  • |
  • Réf : SE4030

HAZOP : une méthode d'analyse des risques

de chaque composant d'un équipement. Méthode pluridisciplinaire L'analyse de risque réalisée par un groupe... 'identification des dangers et des problèmes d'exploitabilité, adoptée par de nombreuses industries « à risques... de méthodes d'analyses de risques existantes, l'une des plus pratiquées dans le monde. Les autres méthodes... des secteurs d'activité où elle se pratique. Comparaison avec les autres méthodes d'analyse de risque...

Les bases documentaires des Techniques de l'Ingénieur couvrent tous les grands domaines de l'ingénierie. Lancez votre recherche, affinez-là, obtenez vos réponses !

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 juin 2015
  • |
  • Réf : SE4055

Nœud papillon : une méthode de quantification du risque

Le noeud papillon est une méthode d'analyse de risques qui consiste à réunir autour d'un même... est de présenter la méthode d'analyse de risques nommée « nœud papillon » qui résulte de la combinaison d'un arbre... qui rappellent si besoin la nécessité de disposer de méthodes et d'outils performants pour estimer les risques... que les risques liés à leurs activités sont acceptables. Pour évaluer ces risques, différentes méthodes d'analyse...

Les bases documentaires des Techniques de l'Ingénieur couvrent tous les grands domaines de l'ingénierie. Lancez votre recherche, affinez-là, obtenez vos réponses !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 15 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0327

Utiliser la méthode PAT Miroir® pour créer les bonnes pratiques de management

Il est unanimement reconnu que la réussite d’un projet collaboratif passe par la mise en place d’un climat de coopération entre des acteurs regroupés dans une équipe collaborative interprofessionnelle.

Souhaitez-vous améliorer les conditions de collaboration (langage commun, compréhension des compétences de chacun, répartition des valeurs et plan d’actions) ?

Ces conditions semblent simples à mettre en œuvre, et pourtant leur mise en place est nécessaire pour résoudre un problème complexe lors de la conception d’un nouveau produit et/ou service. Les équipes collaboratives se penchent rarement sur cette question suffisamment en amont des problèmes pour pouvoir les désamorcer rapidement.

En effet, n’avez-vous pas déjà abandonné un projet collaboratif car les intérêts des uns et des autres étaient mal compris ? Avez-vous déjà tenté de les résoudre en réunissant l’ensemble des acteurs mais, faute de consortium, le problème n’a pas été résolu ? Avez-vous déjà été confronté à un manque de valorisation dans la production d’un résultat issu d’un travail collaboratif ?

Cette fiche présente la méthode PAT Miroir®, une méthode originale et adaptée à la construction d’une équipe collaborative interprofessionnelle. Elle permet de :

  • résoudre un problème complexe dû à des représentations différentes des objectifs, tâches et actions des acteurs d’une équipe collaborative ;
  • dresser un diagnostic de la situation avant ou après la création d’une équipe collaborative interprofessionnelle ;
  • construire collectivement un plan d’actions pour réaliser un projet complexe (conception d’un nouveau produit et/ou service) ou résoudre un problème complexe dû à un problème relationnel entre les parties prenantes (changement ou conception d’une nouvelle organisation collaborative) ;
  • désactiver les peurs, augmenter les attraits et neutraliser les tentations entre les parties prenantes d’un projet complexe ;
  • évaluer les interactions entre les acteurs qui posent ou qui pourraient venir rompre la dynamique de la coopération ;
  • faire prendre conscience à l’ensemble des acteurs que l’impact de leur action a une incidence sur la réalisation des autres actions et l’engagement des autres acteurs ;
  • évaluer les ressentis de chacun des acteurs avant, pendant ou après la réalisation d’un projet complexe.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0357

Utiliser la matrice de résolution des contradictions techniques

La TRIZ, dans son corpus de connaissance, propose un panel d’outils permettant d’aider la résolution des problèmes inventifs. Le plus simple d’accès et probablement le plus connu d’entre eux est la matrice de résolution des contradictions techniques.

Cette fiche vous propose une démarche d’usage de cette matrice en partant d’une contradiction technique clairement formulée (cf. fiche « Formuler un problème d'ingénierie en utilisant le formalisme de la contradiction technique et physique de la TRIZ »).

Ce que vous pourrez obtenir en termes de bénéfices suite à l’usage de la matrice se résume en deux points :

  • une aide à la génération de concepts de solution basée sur les expériences de milliers d’inventeurs toutes disciplines confondues ;
  • un guide dans la résolution de vos contradictions vous entraînant à ne pas faire de compromis lors de la résolution de celles-ci.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 oct. 2018
  • |
  • Réf : 0464

Utiliser la méthode 8D pour supprimer le risque de récurrence d’un problème

Vous êtes confronté à un problème et cherchez à le résoudre, mais vous hésitez à initialiser la démarche 8D (Ford Motor Company sont à l’origine de la méthode – 1987) et vous avez raison ! Si la démarche est performante, il faut prendre conscience qu’elle nécessite aussi des ressources compétentes dans la méthode elle-même et dans le ou les domaines concernés par la problématique. Pour ces raisons, elle doit être réservée à certains types de problèmes. Avant de détailler les 8 disciplines (8 Do), à mener à bien pour voir les résultats de la méthode, il est important de vérifier l’éligibilité du problème rencontré.

Vous trouverez dans cette fiche la description des activités inhérentes à chaque discipline ainsi que les pièges à connaître.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !