Logo ETI Quitter la lecture facile

L’Actu de l’innovation

1100 ans après, Cluny ressuscite virtuellement

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Le projet Gunzo, du nom du moine qui vit en songe les plans de la Maior Ecclesia, consiste à utiliser les outils de réalité virtuelle et de réalité augmentée pour valoriser au mieux le patrimoine. Retour sur un projet innovant qui faire revivre le passé.

La légende raconte que Gunzo, moine de Cluny au XIe siècle, vit en songe les proportions parfaites de la future Maior Ecclesia, construite à partir de 1088. Aujourd’hui, il ne reste qu’un dixième de ce qui a été la plus vaste église de la chrétienté, dont 8 % en élévation. Pour le visiteur qui vient parfois de loin, cela peut provoquer une certaine déception. Aussi, un Gadzart a-t-il à son tour fait un rêve, celui de restituer tout l’édifice en 3D. C’était à la fin des années 90. En 1990 – 1991 Christian Père, le Gadzart en question, a numérisé la grande église grâce au soutien d’IBM, ce qui a conduit à la production d’un film de 16 minutes Mémoires de Pierre, dont 4 minutes d’images de synthèse. Jean-Michel Sanchez et Julien Roger, deux anciens de l’Ensam, co-fondateurs d’On-Situ, sont ensuite repartis de la maquette numérique pour produire le film Maior Eclesia en 2004. « J’étais en poste chez EADS à Madrid, raconte Christian Père. J’avais gardé la maquette, mais il a été difficile de relire les données. » La perspective du 1.100e anniversaire a constitué un prétexte pour un projet ambitieux d’une troisième version virtuelle du film Maior Ecclesia, l’antichambre du ciel (voir les photos). En 2005, Christian Père a rejoint l’Ensam et en 2007 Gunzo est lancé. « Il s’agit d’un projet de recherche et de valorisation, qui réunit une équipe pluridisciplinaire dans le but d’utiliser les technologies 3D au service du patrimoine », raconte Christian Père. Grâce à la réalité virtuelle, le visiteur peut visionner un film dans une salle d’immersion. « Le film doit transmettre une émotion, pour comprendre le pourquoi d’un édifice aussi grand à Cluny », explique-t-il. Grâce à la réalité augmentée, il peut visualiser sur le site la maquette numérique (voir les photos).

Une maquette numérique à l’échelle 1
Le but de Gunzo est aussi de proposer des outils de recherche pour les autres sites clunisiens. Dans un tout autre domaine, le projet trouve aussi des applications en architecture et génie civil. L’Ensam va d’ailleurs ouvrir à la rentrée un nouveau master spécialisé pour former les architectes aux outils et méthodologies 3D. Issu d’un partenariat entre les Arts et Métiers de Cluny, le Centre des monuments nationaux et On-Situ, le projet s’avère particulièrement à la pointe, surtout avec une telle industrialisation puisque Cluny accueille 100.000 visiteurs par an. Le projet restitue l’église du XVe siècle, dans le prolongement de la restauration physique du transept.L’objectif est de pouvoir visualiser à l’échelle 1 une maquette virtuelle du bâtiment dans une salle d’immersion virtuelle, en étant debout. « Nous avons réussi à concilier le travail d’histoire de l’art et les outils virtuels », se félicite Christian Père.
Visites guidées virtuelles
Le modèle numérique apporte des avancées majeures avec une plus grande précision pour la partie en élévation (au centimètre, contre 10 à 20 cm pour la précédente version). « Nous avons numérisé les fragments lapidaires, ce qui a permis de faire une hypothèse sur le décor sculpté », complète le chercheur. Un travail plus riche a également été effectué sur les fresques et les enduits. Une étudiante en thèse doctorale étudie la polychromie de la grande église pour retrouver la couleur originelle à partir de fragments lapidaires. Un musicologue effectue également une recherche sur les chants, ce qui permettra d’améliorer l’immersion virtuelle grâce à la composante sonore. En plus de la réalité virtuelle, le projet est également à la pointe en réalité augmentée avec trois bornes intégrées dans le circuit de visite, qui fonctionnent toute l’année, quelle que soit la météo. Une quatrième sera prochainement installée. Toutes ces réalisations se concrétisent au moment du 1.100e anniversaire de l’abbaye, mais elles ne représentent pas un aboutissement. « Je rêve que l’on puisse se déplacer virtuellement dans la maquette à l’échelle 1 grâce à un joystick dans la salle d’immersion, conclut Christian Père. Cela permettrait de faire des visites guidées. On devrait en être capable dans quatre ou cinq ans. » Et dans quatre ou cinq ans, de nouvelles technologies laisseront sûrement le champ ouvert à de nouveaux défis…Corentine Gasquet

Maior Ecclesia, l’antichambre du ciel
Troisième version du film initié par Christian Père, Maior Ecclesia, l’antichambre du ciel est projeté dans une salle d’immersion de l’abbaye de Cluny. La salle dispose d’une capacité de 60 à 70 places, les spectateurs se munissent de lunettes face à un écran de 7 m. La durée se limite à 10 min pour éviter trop d’attente pour les visiteurs. Une version longue du film sera diffusée à Cluny le 11 septembre 2010 en soirée, dans le parc de l’abbaye, à l’occasion du 1.100e anniversaire. 

Maior Ecclesia, l’antichambre du ciel / 2010 / Avant-nef Arts et Métiers ParisTech Projet Gunzo / on-situ / CMN
 

Vue aérienne sur la grande Eglise en réalité augmentée et l’abbaye Arts et Métiers ParisTech Projet Gunzo / on-situ

La réalité augmentée à Cluny
La réalité augmentée permet de restituer une partie du monument, seuls 8 % de l’église étant encore en élévation. Trois bornes sont en fonctionnement toute l’année, quel que soit le temps. Une quatrième borne sera prochainement installée dans le transept, actuellement en travaux. « Je rêve d’une borne dans le vestige de la grande nef qui montrerait le tympan, commente Christian Père, responsable du projet Gunzo. Ce serait un point de vue remarquable. Mais c’est délicat car il s’agit d’un espace entièrement public. » 

Image de l’avant-nef en réalité augmentée Arts et Métiers ParisTech Projet Gunzo / on-situ

Arts et Métiers Paris Tech / on-situ

Ray-on / 2009 / Petit collatéral Arts et Métiers ParisTech Projet Gunzo / on-situ / CMN

Ray-on / 2009 / Tour des fromages / Cluny Arts et Métiers ParisTech Projet Gunzo / on-situ

En savoir plus
Le site du projet Gunzo : cluny-numerique.frLe site de l’Institut image de l’Ensam : www.ai.cluny.ensam.fr Le site de l’Ensam Cluny : www.ai.cluny.ensam.frLe site du 1100e anniversaire : www.cluny2010.euL’office de tourisme : www.cluny-tourisme.com

Posté le par La rédaction

Cet article se trouve dans le dossier :

Quand la science fait rêver


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !