Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Air Liquide : Du xenon pour propulser des satellites

Posté le par La rédaction dans Espace

Air Liquide a annoncé avoir remporté deux contrats pluri-annuelles d’une valeur globale de 20 millions d’euros auprès d’Airbus Defence and Space, et Thales Alenia Space. Le groupe fournira du xénon de haute pureté servant à la propulsion des appareils en orbite.

La propulsion des satellites a mué avec le développement des moteurs tout électriques, véritable percée technologique pour l’industrie du satellite. Ces moteurs utilisent l’énergie produite par les panneaux solaires du satellite pour expulser un gaz (habituellement du xénon). Sa densité, son potentiel d’ionisation et son inertie font de ce gaz noble un composant extrêmement précieux pour diverses applications, dont la propulsion électrique des satellites.

Le xénon de haute pureté est utilisé comme agent propulseur pour la mise en orbite et le maintien en position des satellites. Les moteurs tout électriques augmentent la capacité de charge du satellite de 50 %, en réduisant fortement les coûts de lancement.

Le marché des satellites est très concentré. Il n’y a que cinq fabricants de satellites de télécommunications dans le monde, dont trois sont américains : Loral, Boeing et Lockheed-Martin, les deux autres étant européens, EADS-Astrium et Thales Alenia Space.

Chacun d’eux pèse environ 20% du marché mondial et une capacité de production d’environ quatre satellites par an. Au cours des années à venir, au moins un tiers du marché devrait adopter cette technologie, selon Air Liquide.

Par Romain Chicheportiche

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !