Logo ETI Quitter la lecture facile

Des cellules souches embryonnaires ont permis de réparer le cerveau endommagé de souris

Posté le par La rédaction dans Innovations sectorielles

La guérison du cortex cérébral suite à la greffe de neurones est une première mondiale que nous devons à des chercheurs français et belges.

Les travaux sur les cellules souches sont en plein boom et les espoirs sont nombreux. Ce qu’ont réussi les scientifiques de l’Université de Poitiers avec ceux de l’Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire de Bruxelles témoigne du potentiel incroyable de la thérapie cellulaire. A partir de cellules souches, ils sont parvenus à fabriquer des neurones corticaux correspondant à la partie du cortex lésée, puis à les implanter dans le cerveau.

Plus précisément, la partie du cerveau des souris abîmée correspondait au traitement de la vision. Or, pour favoriser la réparation du cortex, les neurones devaient impérativement être du même type que la lésion concernée. C’est là toute la difficulté car le cortex est de nature complexe, composé de centaines de types de neurones différents. Ayant réussi à créer exactement les bons neurones à partir de cellules souches embryonnaires, à savoir ceux de type visuel, les chercheurs ont pu les greffer dans le cerveau des souris. Au bout d’un an, 61% des greffes ont été un succès et les souris ont pu profiter à nouveau du bon fonctionnement de leur cortex visuel, et ont recouvert la vision. C’est « […] la 1ère fois que des cellules souches pluripotentes différenciées en neurones corticaux permettent de rétablir les circuits corticaux lésés adultes sur le plan neuroanatomique et fonctionnel » se félicite l’Inserm dans un communiqué.

 En revanche, des tumeurs et des amas de cellules non différenciés sont apparus lors des tentatives qui ont échoué. Ce n’est donc pas encore une solution miracle pour réparer les lésions du cerveau, mais à terme, c’est bien la guérison des AVC ou de maladies neuro-dégénératives qui est visée.

Par Audrey Loubens

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !