Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

La production des écrans flexibles de Samsung prend du retard

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

L’écran OLED Youm peine à rentrer en phase de production

Présenté en grandes pompes à la grand messe High Tech des CES en janvier, le tout nouvel écran flexible en OLED du géant coréen devait être commercialisé fin 2013/début 2014.

Une démonstration très appréciée puisque la possibilité d’enrouler tout ou partie de l’écran ouvre de nouvelles perspectives d’usage comme transformer son smartphone en tablette.

Malheureusement, d’après ETNews, Samsung peine à maîtriser le process d’encapsulation, vital pour des écrans OLED très sensibles à l’humidité.

Basé sur une technologie développée par la société américaine Vitex System, le process se révèle finalement trop long à mettre en œuvre pour une production de masse.

Samsung déclare avoir optimisé la technologie Vitex dont le processus ne devrait pas excéder deux minutes.

En parallèle, le Coréen étudie aussi d’autres technologies alternatives. Cet aléa repousse donc la commercialisation des premiers écrans flexibles Samsung à 2014 minimum.

Un coup dur puisque de son côté, LG continue à avancer et vient tout juste d’annoncer l’intégration d’écrans flexibles dans ses smartphones dès cette année, au quatrième trimestre. Youm pla boum !

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

 

Découvrez notre offre de formation Energie :


Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !