Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Le tabac est un ennemi mortel du fœtus

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

La France est le pays où le taux de femmes enceintes qui fument pendant leur grossesse est le plus important. Pourtant, cette addiction met en péril la santé du bébé à naitre. Zoom sur ces méfaits.

17,8% des femmes enceintes continuent à fumer au 3ème trimestre de la grossesse. Ce chiffre révélé par le Baromètre santé 2014 de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) pointe du doigt une exception française qui perdure. La proportion de fumeuses enceintes n’évolue pas depuis plusieurs années, malgré une dangerosité avérée pour le bébé. 

En effet, le tabagisme serait à l’origine de plus d’un tiers des grossesses utérines et triple les risques de faire une fausse-couche au premier trimestre. Sans forcément mettre un terme à la grossesse, le tabac impacte très négativement le développement du fœtus. Tout d’abord, le sang de la future maman étant moins oxygéné du fait d’un surplus de CO, le bébé reçoit moins d’oxygène, d’où un défaut d’oxygénation chronique. Cela peut se traduire par un ralentissement des battements cardiaques ou encore une moindre tonicité dans le ventre de la mère. Les apports énergétiques étant eux-aussi abaissés, le bébé grandit moins que les autres. Ainsi le bébé d’une femme ayant fumé 10 cigarettes par jour pèsera 200g de moins en moyenne, soit 7-8% de moins. Parmi les autres effets  on retrouve sans surprise un taux d’asthme plus élevé chez les enfants et une plus grande fragilité immunitaire. 

Malgré tous ces dangers, les fumeuses ont du mal à renoncer. Manque d’information, de volonté, peur de grossir sont autant de frein à l’arrêt de la cigarette. Pour lutter contre le tabac pendant la grossesse la ministre de la santé Marisol Touraine a annoncé  la mise en place d’un logo apposé sur tous les paquets de cigarettes mettant en garde les femmes enceintes. Cette mesure devrait être appliquée au plus tard au deuxième semestre 2015.

Pour s’informer et se faire accompagner dans l’arrêt du tabac, contacter Tabac info service au 39 89.

Par Audrey Loubens

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !