Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Melomind, l’objet connecté star du Consumer Electronics Show

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Alors que le salon annuel consacré à l'innovation technologique vient de démarrer à Las Vegas, le projet de la start-up myBrain Technologies a retenu l'attention. Présentation d'un « casque connecté pour en finir avec le stress ».

Parmi les innovations présentées au CES annuel de Las Vegas – grand rassemblement s’il en est des nouveautés high tech que l’on retrouvera peut-être dans quelques années – l’une d’entre elles aura généré pas mal de remous. Il s’agit du casque Melomind de la start-up parisienne myBrain Technologies, incubée à Agoranov et Ipeps.

Le produit, au croisement de deux tendances fortes, celle des objets connectés et celle du bien-être et de la santé, a pour objet de combattre le stress ou d’apprendre la relaxation, c’est comme on veut. Cela « représente aujourd’hui un enjeu majeur de santé publique » d’après Thibaud Dumas, cofondateur de myBrain et docteur en neurosciences. 

C’est d’ailleurs en partant de la constatation qu’une véritable souffrance physique liée au stress était ressentie par 248 millions d’américains, selon l’étude de l’American Psychological Association (APA), que les recherches ont été entreprises en collaboration avec l’institut du Cerveau et de la Moelle épinière de Paris (ICM).

Selon Thibaud Dumas, réaliser chez soi ou à son travail des sessions de relaxation de 15 minutes de temps en temps permettrait d’atteindre cet objectif. 

Comment se passent ces séances ? Et bien c’est simple, il suffit de porter le casque. Les électrodes présentes à ses bouts mesurent l’activité cérébrale et servent à évaluer le niveau de stress. En fonction de cela, le casque connecté en bluetooth à votre smartphone vous envoie une musique modulée selon votre état. Lorsque l’opération aura été répétée plusieurs fois, l’utilisateur pourra apprécier ses progrès en consultant son historique.

Le casque n’est encore qu’au stade de prototype, mais il est opérationnel et les visiteurs du CES peuvent d’ores et déjà le tester en avant-première. La commercialisation est prévue pour la fin 2015 au prix de 299 dollars et les pré-commandes sont possibles sur le site dès maintenant.

Par Sébastien Tribot

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !