Logo ETI Quitter la lecture facile

NIWeek 2014 : résumé du Keynote #3

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

[En direct de NIWeek 2014]

NIWeek 2014, c'est fini. Au programme du dernier keynote : l'académique et la prospective.

Un keynote animé en grande partie par Eric Starkloff, charismatique vice-président de NI, et qui reprend dans une certaine mesure ce qui a déjà été dit lors de l’Academic Forum Keynote de lundi : l’importance pour National Instruments de former les ingénieurs de demain.

Et ce non seulement lorsqu’ils sont étudiants, avec comme arme absolue MyRIO, mais même dès l’enfance, avec LabVIEW for LEGO MINDSTORMS, ou encore NI miniSystems, qui permet de simuler le recueil de données sur un décolage d’hélicoptère ou un tremblement de terre miniaturisé.

L’occasion du démonstration « rock’n’roll » du robot sous-marin omnidirectionnel de Sepios, l’équipe qui a gagné le Student Design Contest 2014, conçu sur une base MyRIO, après prototypage sur LEGO MINDSTORMS puis via LabVIEW.

Invités suivant, l’équipe du Massachusetts Institut of Technology (MIT) est venue présenter ses travaux concernant un microscope ultra puissant permettant une vision en temps réel à l’échelle nanométrique, avec deux FPGA et un PXI Express. Invention qui leur a permis de remporter l’Engineering Impact Award 2014.

 

Ci-dessusEric Starkloff

 

L’interconnexion des machines

Traditionnellement, le dernier keynote se termine par l’intervention d’un invité de prestige. Changement cette année, puisque c’est un débat d’idée centré sur l’utilisation des nouvelles technologies à l’avenir, internet des objets et big data surtout, qui a conclu cette année le dernier keynote, avec pour participants :

 

  • Mark Hatch, patron de TechShop, qui compte révolutionner l’accès aux équipements techniques en mettant à disposition de ses membres, moyennement un abonnement, du matériel de pointe pour les aider à monter leurs projets ;
  • Joe Salvo, directeur de General Electric Global Research, qui prédit une interconnexion des objets nous entourant semblable à celle déjà établie entre les individus via les réseaux sociaux (les fans de science-fiction catastrophiste apprécierons) ;
  • Gerhard Fettweis, de l’université de Dresde, qui dans le même ordre d’idée, prédit une explosion de la demande en Wireless dans la décennie à venir, et donc un sacré challenge pour les ingénieurs pour répondre à cette offre, en développant des réseaux toujours plus puissants.

 

Voilà, NI Week 2014 c’est fini, rendez-vous du 3 au 5 aout 2015 pour la prochaine édition !

Pour tout savoir sur NIWEEK 2014

Par Bruno Decottignies

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !