Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Redémarrage d’un réacteur de Flamanville après un arrêt inopiné

Posté le par La rédaction dans Énergie

[AFP ]Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) alimente à nouveau le réseau électrique français depuis lundi soir, après un arrêt inopiné dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué mardi matin EDF.

L’unité de production numéro deux a été redémarrée lundi à 9H00 avant d’être recouplée au réseau à 18h00, a indiqué le service de presse de la centrale qui n’avait pas souhaité communiquer lundi soir.

Le réacteur s’était arrêté inopinément dans la nuit de samedi à dimanche à 0h48. Les réacteurs s’arrêtent automatiquement lorsqu’est détecté un dysfonctionnement pouvant avoir des conséquences en termes de sûreté.

EDF communiquera dans la journée sur les raisons de cet arrêt, a indiqué le service de presse.

Il s’agit du troisième arrêt inopiné d’un ou plusieurs réacteurs à la centrale de Flamanville depuis le début de l’année.

Début février, les deux réacteurs de la centrale s’étaient automatiquement arrêtés après un coup de foudre sur une ligne à très haute tension les reliant au réseau. Le réacteur 2 avait pu redémarrer le lendemain mais le réacteur 1 n’avait redémarré que le 5 avril après une réparation et un arrêt de maintenance, prévu au départ en avril, et finalement avancé de quelques semaines.

Et au début de l’été, le réacteur 1 a été à l’arrêt pendant 10 jours à la suite d’une panne.

Le réacteur 2 a par ailleurs été arrêté de façon volontaire pour les opérations habituelles de maintenance durant l’été.

En janvier, lors de la présentation annuelle de ses résultats, la centrale avait souligné n’avoir « enregistré aucun arrêt automatique de réacteur depuis plus de quatre années consécutives ».

La centrale de Flamanville a produit en 2013 environ 4,5% de l’énergie nucléaire française. Un troisième réacteur y est en construction.

clc/bar/jag

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2014 Agence France-Presse. »

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !