Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Vapeur et électricité à partir de biomasse, un projet pour le site de Lacq

Posté le par La rédaction dans Environnement

Avec un rendement global de 85%, cette plate-forme construite et exploitée par une filiale d'Elyo du groupe Suez, consommera annuellement 132.000 tonnes de biomasse.

Pour un investissement de l’ordre de 80 millions d’euros, Elyo du groupe SUEZ, va construire et exploiter une plate-forme industrielle de production de vapeur et d’électricité à partir de biomasse sur le site de Total à Lacq. Ce projet est porté par Biolacq Énergies, filiale d’Elyo à 100%. Les installations produiront en continu 80 MWt transformés en 15 MWe vendus au réseau électrique national, et 100 tonnes de vapeur par heure livrées aux industriels présents sur le site, permettant d’atteindre un rendement global performant de plus de 85%. Le besoin en combustible nécessite un approvisionnement annuel de 132.000 tonnes de biomasse agricole (50% cannes de maïs, 50% paille de blé) et de 57.000 tonnes de biomasse sylvicole, issue notamment des Pyrénées-Atlantiques. Cette diversité des combustibles biomasses est justifiée par la complémentarité des ressources locales garantissant un approvisionnement réparti dans le temps, à l’abri des aléas climatiques. L’installation pourra par ailleurs utiliser d’autres sources de combustibles sur les 20 ans du projet. Concernant la canne de maïs, il s’agit d’un gisement inutilisé à ce jour. En effet, une fois l’épi récolté, la jambe de maïs restait à terre sans être valorisée. Cependant, par respect pour l’équilibre organique et minéral des sols et selon leur nature, le prélèvement s’effectuera de manière raisonnée, c’est-à-dire une année sur trois, en excluant les sols pauvres. Par ailleurs, seul un tiers des résidus après la récolte du grain sera prélevé, ce qui fixe le taux d’exportation moyen à moins de 15% par an.La production d’électricité et de vapeur à partir du projet biomasse évitera l’émission de plus de 130.000 tonnes de CO2 par an et améliorera le bilan environnemental des industriels présents sur le site.

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !