Article de référence | Réf : S7800 v1

Approche virtuelle pour la conception et le développement de systèmes mécatroniques – Méthodologie

Auteur(s) : Geneviève DAUPHIN-TANGUY, Jean-Charles MARÉ, Rodolphe DENIS, Achour DEBIANE

Date de publication : 10 juin 2014

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Le présent article a pour but de proposer un processus intégré de conception et de développement de systèmes mécatroniques basé sur les modèles. L'accent est mis sur la méthodologie et sur la plate-forme logicielle de simulation. Dans la première partie, une démarche générique est définie pour répondre aux besoins des concepteurs et des développeurs. Les propriétés attendues pour une plate-forme logicielle permettant de mettre en œuvre cette démarche sont développées en détail dans la seconde partie. La troisième partie est plus dédiée à la création et l'analyse des modèles locaux et globaux. 

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

The present article aims at defining an integrated process for model-based design and development of mechatronic systems. The methodology and the simulation platform are be particularly emphasized. In the first part, a generic approach is proposed in order to meet to the needs of designers and developers. The expected properties for a software platform implementing this approach are extensively presented in the second part. The third part is more dedicated to the building and analysis of local and global models. 

Auteur(s)

  • Geneviève DAUPHIN-TANGUY : Professeur des universités - LAGIS UMR CNRS 8219, Villeneuve-d’Ascq, France

  • Jean-Charles MARÉ : Professeur des universités - Institut Clément-Ader, Insa, Toulouse, France

  • Rodolphe DENIS : Systems Mechanics and Simulation leader, - Aircelle, Groupe Safran, Le Havre, France

  • Achour DEBIANE : Responsable R&D - CERTIA, Noisy-le-Grand, France

INTRODUCTION

Pour offrir des services nouveaux et des performances accrues dans le respect de l'environnement, la plupart des produits industriels, même les plus simples, deviennent plus intelligents et plus évolutifs grâce à l'introduction massive d'informatique et d'électronique. Les systèmes de transmission de puissance mécanique tirent eux aussi profit de cette évolution. En intégrant toujours plus d'électronique et d'informatique, ils deviennent de plus en plus mécatroniques [BM 8 000]. C'est ainsi que plus de 30 % de la valeur d'une automobile de milieu de gamme est aujourd'hui lié à l'informatique et à l'électronique : on ne compte pas moins d'une bonne vingtaine de processeurs sur ces véhicules.

L'amélioration des performances, la recherche de fonctionnalités nouvelles, la réduction des coûts et la maîtrise de l'impact environnemental sont autant d'objectifs contradictoires qui posent des challenges constants pour la conception et le développement. Pour répondre à ces besoins, les produits mécatroniques ont naturellement tendance à se complexifier [BM 8 080]. Ils se présentent alors comme des systèmes technologiques complexes dans lesquels de nombreux éléments de technologies très variées interagissent fortement. Par exemple, sur un avion gros porteur, les commandes de vol impliquent plus de 50 actionneurs de commande de vol qui comportent des éléments mécaniques, hydrauliques, électrotechniques, électroniques analogiques et numériques, thermiques, et qui interagissent avec les réseaux de puissance électriques et hydrauliques, les réseaux d'information, la cellule, l'avionique, etc.

Bien établie industriellement domaine par domaine, la conception des systèmes mécatroniques basée sur les modèles est encore délicate à mettre en œuvre efficacement. Certes, de nombreux logiciels commerciaux sont désormais disponibles, mais ils sont encore souvent dédiés à des types d'activités (par exemple synthèse de la commande ou dimensionnement en résistance mécanique) ou à des domaines technologiques (par exemple systèmes mécaniques poly-articulés, mécanique des fluides ou électrotechnique). Malheureusement, les concepteurs et développeurs sont souvent démunis dès lors qu'ils veulent appliquer une démarche intégrée basée sur les modèles. Malgré cette diversité de l'offre logicielle, ils manquent de méthodologies structurées pour mettre en œuvre efficacement une approche virtuelle avec une vision système (fortes et multiples interactions) sur des produits mécatroniques (par nature multidisciplinaires) et pour des tâches variées (architectures, analyse, dimensionnement, intégration et vérification, etc.).

Pour concevoir ces systèmes mécatroniques [BM 8 020], il est donc intéressant de s'appuyer sur les processus d'ingénierie des systèmes tels qu'ils sont définis dans des standards ou dans des guides de bonnes pratiques dédiés à un secteur industriel particulier. Initialement conçus pour les systèmes complexes, ces processus se propagent rapidement des intégrateurs (par exemple constructeurs d'avions ou d'automobiles) aux systémiers (par exemple fournisseurs de commandes de vol ou de systèmes de freinage) puis aux équipementiers (par exemple fournisseurs de servocommandes ou d'antiblocage de roue) et même aux fournisseurs d'organes (par exemple de pompe d'actionneur de commande de vol ou électrovanne proportionnelle d'ABS).

La complexité de la conception et du développement est réduite par décomposition du produit en niveaux (par exemple produit, systèmes, sous-systèmes, équipements, organes, composants élémentaires) et pour chaque niveau en activités (par exemple exigences, architectures, dimensionnement, fabrication/intégration, essais). La virtualisation, c'est-à-dire le recours à des modèles numériques de la réalité, est un moyen efficace de réduire la durée des cycles de développement, des risques et des coûts [S 7 260]. La dématérialisation permet ainsi de procéder à des itérations multiples et rapides pour évaluer les concepts, prévoir les performances des produits, ou même les optimiser et les robustifier (c'est-à-dire maintenir le niveau de performance au cours de la vie opérationnelle).

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

Modelling   |   Simulation   |   virtual prototyping   |   Systems engineering   |   Controlled multiphysical domain systems

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-s7800


Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - SUEUR (C.), DAUPHIN-TANGUY (G.) -   Bond Graph Approach for Structural Analysis of MIMO linear systems  -  Journal of the Franklin Institute, vol. 328, n° 1, p. 57-70 (1991).

  • (2) - SUEUR (C.), DAUPHIN-TANGUY (G.) -   Bond Graph Approach for Multi-Time scale Systems Analysis  -  Journal of the Franklin Institute, Numéro special, Current topics in bond graph related research, vol. 328, n° 5/6, p. 1005-1026 (1991).

  • (3) - LOUCA (L.-S.), STEIN (J.-L.) -   Energy-based Model Reduction of Linear Systems  -  Proceedings of International Conference on Bond Graph Modeling and Simulation ICBGM’99, San Francisco (1999).

  • (4) - MARÉ (J.-C.) -   2-D Lumped parameters modelling of EMAs for advanced virtual prototyping of EMAs  -  Proceedings of Recent Advances in Aerospace Actuation Systems and Components, Toulouse, France, pp. 122-127 (2012).

  • (5) - MARE (J.-C.), BOYER (A.) -   Expérience pédagogique en systèmes numériques et prototypage numérique  -  CD Proceedings of the International Conference IDMME, Clermont-Ferrand (May 14-16, 2002).

  • ...

1 Sites Internet

Équipe MOCIS du LAGIS UMR CNRS 8219

http://www.mocis-lagis.fr

HAUT DE PAGE

2 Événements

International conference on Bond Graph Modelling (ICBGM), a lieu tous les deux ans.

http://www.scs.org

International conference on Integrated Modelling and Analysis in Applied Control and Automation (IMAACA), a lieu tous les deux ans.

http://www.msc-les.org

HAUT DE PAGE

3 Annuaire

HAUT DE PAGE

3.1 Laboratoires – Bureaux d'études – Écoles – Centres de recherche (liste non exhaustive)

Laboratoire LAGIS UMR CNRS 8219

http://www.lagis.cnrs.fr

Laboratoire ICA EA 814

http://www.institut-clement-ader.org

HAUT...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS