Article

1 - INTRODUCTION AUX SYSTÈMES TEMPS RÉEL ET RÉPARTIS

2 - PLACEMENT ET MIGRATION DE TÂCHES

3 - ORDONNANCEMENT DE MESSAGES

4 - PRODUITS ET EXEMPLES DE RÉALISATIONS

5 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : S8056 v1

Ordonnancement temps réel - Ordonnancement réparti

Auteur(s) : Francis COTTET, Joëlle DELACROIX, Claude KAISER, Zoubir MAMMERI

Date de publication : 10 mars 2000

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Francis COTTET : Professeur d’université (ENSMA, Poitiers Futuroscope) - Ingénieur de l’Institut national polytechnique de Grenoble - Docteur ès sciences

  • Joëlle DELACROIX : Maître de conférences (Conservatoire national des arts et métiers, Paris) - Docteur en informatique de l’université Pierre-et-Marie-Curie

  • Claude KAISER : Professeur (Conservatoire national des arts et métiers, Paris) - Ingénieur de l’École polytechnique, ingénieur du génie maritime - Docteur ès sciences

  • Zoubir MAMMERI : Professeur d’université (université Paul-Sabatier, Toulouse) - Ingénieur, docteur en informatique Habilité à diriger des recherches

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

La complexité des procédés à commander ou à superviser, le nombre élevé de données et d’événements à traiter, la répartition géographique des procédés, d’une part, et l’arrivée depuis plusieurs années, sur le marché, de réseaux locaux industriels, d’autre part, sont tous des facteurs qui ont conduit à repenser les applications temps réel centralisées. Aujourd’hui, la notion d’architectures temps réel et réparties est communément acceptée dans le milieu industriel. À titre indicatif, les domaines d’applications qui font couramment appel aux systèmes temps réel et répartis sont :

  • les télécommunications (systèmes de commutation...) ;

  • le domaine médical (assistance et contrôle de malades...) ;

  • le contrôle d’équipements (moteur, freins, suspension...) dans les véhicules ;

  • le contrôle et la régulation de trafic en milieu urbain ;

  • les industries (contrôle/commande de procédés...) ;

  • le domaine militaire (suivi de trajectoires de missiles...) ;

  • le domaine aérospatial (suivi de satellites, pilotage automatique...) ;

  • le multimedia (téléconférences, téléachat...) ;

  • la domotique (sécurité d’habitations...).

Un système informatique destiné à commander ou à superviser des opérations est composé, le plus souvent, de plusieurs unités de traitement (des ordinateurs ou des automates programmables), des capteurs, des actionneurs, des périphériques de visualisation et de dialogue avec les opérateurs. L’ensemble de ces éléments est interconnecté par un réseau ou toute une pléiade de réseaux interconnectés entre eux (des réseaux industriels, des réseaux bureautiques, des bus de terrain, etc.), comme le montre la figure 1. Ce type de système est qualifié de système temps réel et réparti (ou distribué ou encore décentralisé).

Dans ce type de système, l’ordonnancement de tâches et de messages joue un rôle fondamental. L’ordonnancement centralisé de tâches est traité dans l’article « Ordonnancement temps réel. Ordonnancement centralisé » de ce traité. C’est l’ordonnancement de messages qui fait l’objet de cet article.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-s8056


Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - AGRAWAL (G.) et al -   Local synchronous capacity allocation schemes for guaranteeing messages deadlines with the timed token protocol.  -  In Proceed. of INFOCOM’93, San Francisco, p. 186-193 (1993).

  • (2) - ALABAU (M.), DECHAIZE (T.) -   Ordonnancement temps réel par échéance.  -  Technique et Science Informatiques, vol. 11, n 3, p. 59-123 (1992).

  • (3) - ANDRÉ (F.), PAZAT (J.-L.) -   Le placement de tâches sur des architectures parallèles.  -  Technique et Science Informatiques, vol. 7, n 4, p. 385-401, (1988).

  • (4) - BALTER (R.), BANÂTRE (J.P.), KRAKOWIAK (S.) (éd.) -   Construction des systèmes d’exploitation répartis.  -  Collection didactique éditée par l’INRIA (1991).

  • (5) - BANNISTER (J.), TRIVEDI (K.) -   Task allocation in fault-tolerant distributed systems.  -  Acta Informatica, 20, p. 261-281 (1983).

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS