Article de référence | Réf : BM5070 v1

Sélection des matériaux métalliques - Introduction

Auteur(s) : Philippe CHOMEL

Date de publication : 10 janv. 2001

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

Auteur(s)

  • Philippe CHOMEL : Docteur d’État - Professeur honoraire à l’Institut national des sciences appliquées de Toulouse

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

Dans l’œuvre d’Aristote, l’un des thèmes dominants est la théologie des quatre causes. Ainsi, dans la création d’un objet, interviennent [1] :

  • la cause matérielle : le matériau, c’est-à-dire la matière affectée d’un rôle ;

  • la cause efficiente : l’ouvrier, l’artisan qui agit sur cette matière ;

  • la cause formelle : la forme que l’on donne à l’objet ;

  • la cause finale : l’usage auquel on destine l’objet.

Aujourd’hui, l’ingénieur est plus préoccupé par la fonction, puis par la forme, que par le matériau, et reste contraint par le triangle d’or : coût, qualité, délai.

La « conception » des produits industriels tend à ordonner la démarche de création : à partir d’un « besoin » supposé du marché, défini par un « cahier des charges » qui décrit les fonctions recherchées, les exigences et les contraintes qui en découleront, le concepteur va élaborer par étapes de précision croissante le projet : formes, matériaux, procédés, et en évaluer le coût.

L’apparition et le développement des outils matériels et logiciels informatiques ont vite amené les concepteurs à tenter de systématiser la démarche conceptuelle pour le dessin (DAO), la conception (CAO), et la fabrication (FAO). Les possibilités de représenter des solutions possibles, de calculer leurs « réponses » aux exigences du cahier des charges, avec un temps de plus en plus court, ont amené des préoccupations accrues d’optimisation durant la conception, préoccupations qui alimentent aujourd’hui une large réflexion [2] [3] [4] [5].

Dans le même temps, le monde des matériaux disponibles « explosait » avec le développement compétitif des alliages métalliques « modernes », des polymères, des matériaux composites... Dès les années 1970, Alvin Toffler invente le mot d’« hyperchoix » [6]. La question, qui était pour le concepteur : « Comment puis-je utiliser tel matériau pour fabriquer mon objet ? » tend à devenir : « Quel matériau remplit le mieux les fonctions dont j’ai besoin ? », et les choix, plus ouverts, n’en sont pas facilités.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-bm5070


Cet article fait partie de l’offre

Fonctions et composants mécaniques

(213 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Version en anglais En anglais

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Fonctions et composants mécaniques

(213 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Fonctions et composants mécaniques

(213 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS