#

Element chimique

Element chimique dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Element chimique dans les livres blancs


Element chimique dans les conférences en ligne


Element chimique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2015
  • |
  • Réf : J6635

Purification des gaz rares sous ultravide

Cet article présente les méthodes, développées dans les laboratoires de recherches, pour purifier les gaz rares extraits d'échantillons géologiques par chimisorption et physisorption dans une ligne de purification sous ultravide. Ces méthodes de purification permettent de piéger irréversiblement l'ensemble des espèces réactives (N2, O2, H2O, CO2, CxHy, etc.) afin de minimiser les interférences de masse pendant l'analyse des gaz rares. Les gaz sont aussi séparés, en utilisant plusieurs pièges refroidis à différentes températures pour les analyser séquentiellement avec un spectromètre de masse.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2016
  • |
  • Réf : M2355

Métallurgie et recyclage du titane et de ses alliages

Le titane et ses alliages ont connu un essor récent, mais fulgurant, au cours de ces dernières années, et ce, dans quasi tous les secteurs d’activité. L’article vise à donner quelques éléments de métallurgie du titane, puis s’attache aux étapes de fabrication des demi-produits en passant en revue la métallurgie extractive, permettant de passer du minerai au métal de base, l’élaboration des alliages et la première transformation des lingots. A l’instar de la métallurgie des aciers, le recyclage a une place tout à fait remarquable dans l’élaboration des alliages et fait l’objet d’une partie dédiée.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2015
  • |
  • Réf : M4785

Propriétés du zirconium et du hafnium

Le zirconium et le hafnium sont des métaux de la quatrième colonne du tableau périodique : le minerai de zirconium contient toujours de l'ordre de 2% de hafnium. Ces métaux furent développés pour des applications nucléaires, à cause de la transparence aux neutrons du zirconium, et de la forte section de capture des neutrons du hafnium. Dans cet article sont rassemblées quelques propriétés physiques et mécaniques. Leur excellente résistance à la corrosion dans de nombreux milieux (excepté certains milieux fluorés ou chlorés) qui permet leur utilisation dans l'industrie chimique est illustrée. Leur mise en oeuvre, proche de celle du titane, est résumée. Ils ne se soudent pas à l'acier ou à la plupart des autres matériaux. A l'état finement divisé, ils présentent des risques d'inflammabilité.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2018
  • |
  • Réf : 0164

Substance chimique : déterminer la classification DSD

Note de l'éditrice

La directive 67/548/CEE du 27 juin 1967, décrivant la méthode de classification pour les substances dite DSD, a été abrogée par la mise en application totale du règlement CLP n°1272/2008. Cette classification n’a donc plus lieu d’être utilisée en Europe.

Source ANSES

Vous êtes fabricant, importateur ou distributeur d’une substance chimique. À ce titre, le règlement CLP vous impose de proposer une classification DSD (« ancienne classification ») pour cette substance. Quelles sont les principales étapes pour y arriver ?

La classification permet l’identification et la communication des dangers relatifs à la substance. Il est donc important de l’établir pour les substances que vous utilisez ou que vous mettez sur le marché.

  • Sur quels documents allez-vous vous baser ?
  • Quelles sont les classes de dangers à identifier et les critères à utiliser pour classer ?
  • Y a-t-il des cas particuliers ?

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 1219

Réagir à un accident impliquant des substances chimiques

Vous gérez des produits chimiques sur vos sites. L’utilisation, le stockage et la manutention de ces produits présentent des risques pouvant éventuellement entraîner un accident. Vous souhaitez savoir comment gérer ce type d’événement.

Un accident peut avoir aussi bien des impacts sur les personnes (personnel, voisins…) que sur les biens (matériel, bâtiments…). En fonction du type d’accident et de sa gravité, l’entreprise doit mettre en œuvre des actions afin de réduire les impacts et d’éviter une nouvelle occurrence. Cette fiche va vous permettre de vous préparer au mieux pour gérer un accident, en répondant notamment aux questions suivantes :

  • Quelles sont les premières actions à engager ?
  • Comment analyser un accident pour en déterminer les causes racines ?
  • Quelles sont les leçons à tirer d’un accident ?

Cette fiche donne la suite d’étapes à mettre en œuvre pour bien maîtriser un accident.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 sept. 2015
  • |
  • Réf : 1490

Maîtriser le risque chimique dans les métiers de la dépollution

Les métiers de la dépollution sont des métiers récents mais présentant de nombreux risques pour les salariés des entreprises intervenantes. Cette fiche apporte quelques recommandations à adopter pour se prémunir du risque chimique.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !