#

Grandeur

Propriété qui peut être mesurée ou calculée et qui peut faire l'objet d'une unité (temps, masse, longueur, température, quantité de matière, courant électrique, intensité lumineuse), ou non pour les grandeurs sans dimensin (indice réfractométrique).

Grandeur dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Grandeur dans les livres blancs


Grandeur dans les conférences en ligne


Grandeur dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2018
  • |
  • Réf : BM3000

Propulsion aérospatiale

Les systèmes de propulsion aérospatiaux (avions, fusées, missiles, sondes, satellites...) sont généralement de deux types : les réacteurs et les propulseurs à hélice. Les réacteurs fonctionnent grâce à l'expulsion à grande vitesse du produit de la combustion d'ergol, tandis que les autres utilisent le brassage d'un débit important de l'air ambiant (au moyen d'hélices, par exemple). Cet article présente différentes catégories de propulseurs et définit les principales grandeurs utilisées dans le domaine de la propulsion, par exemple l'impulsion spécifique ou l'indice constructif. Les grandes tendances industrielles sont également évoquées.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2017
  • |
  • Réf : F102

Glossaire de l’agroalimentaire

Ce glossaire donne les définitions des principaux termes et expressions techniques de l’agroalimentaire. Ces termes et expressions désignent les concepts, méthodes, procédés et outils, pour tous les secteurs d’applications liés à l’agroalimentaire.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2017
  • |
  • Réf : M3042

Texture et anisotropie des matériaux polycristallins

Les matériaux polycristallins industriels possèdent une texture cristallographique. Cet article étudie les propriétés des matériaux polycristallins comme des moyennes sur les matériaux monocristallins, calculées avec la fonction de texture. En élasticité, il expose les modèles de Voigt, Reuss, Hill et en plasticité, le classique modèle de Taylor full constraint qui suppose que la déformation plastique locale est égale à la déformation plastique moyenne. Les améliorations par la relaxation partielle de cette condition, ie. relaxed constraint , sont mentionnées. Y est illustrée l'application de la simulation des textures de déformation à la prédiction du comportement de tôles en emboutissage.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0344

Métrologie : un peu de vocabulaire

Si la gestion de la fonction métrologique dans les entreprises reste accessible, elle demande un minimum de connaissances relatives à son vocabulaire, sa terminologie ou encore aux mathématiques. Il ne s’agit pas ici de revenir sur les concepts mathématiques, mais de définir les principales notions employées lorsque l’on évoque la fonction métrologique.

L’un des prérequis pour appréhender la métrologie et ses concepts est de se familiariser avec le vocabulaire.

Dans cette fiche sont définies les principales notions métrologiques tirées du VIM (Vocabulaire international de la métrologie) codifié NF X 07-001 et du GUM (Guide pour l’expression des incertitudes de mesure) codifié NF ENV 13005 (cf. fiche « Se procurer les normes, rester en veille »).

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mars 2012
  • |
  • Réf : 0674

Développer des lois de commande pour un système automatisé

Dans un système mécatronique embarqué, comment garantir que la loi de commande que vous développez répond bien aux exigences ? Son développement ne doit pas consister uniquement à concevoir la loi de commande ou la stratégie de contrôle commande, mais également à valider par simulation son fonctionnement avant son codage et son intégration dans la cible réelle.

La validation par simulation permet non seulement de vérifier le respect des exigences du client, mais également de vérifier le bon fonctionnement de la loi de commande avec les contraintes souvent fortes liées au logiciel embarqué, telles que la discrétisation du processus et la précision des calculs de la loi de commande.

Cette fiche décrit les étapes à suivre pour concevoir une telle loi de commande.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 juin 2015
  • |
  • Réf : 1437

Évaluation des incertitudes de mesure par la méthode dite de « simulation numérique »

Les résultats de mesure ne sont pas parfaits. Chaque mesure est entachée d’une erreur qu’il convient de savoir estimer. En effet, de nombreuses décisions sont directement fondées sur des résultats de mesure. Il est donc important de pouvoir maîtriser le doute que l’on a sur la valeur du mesurande caractérisé. L’incertitude que l’on associe alors à un résultat de mesure permet de fournir une indication quantitative sur la qualité de ce résultat. Cette information est essentielle pour estimer la fiabilité d’un résultat de mesure.

Avant 2008, pour estimer les incertitudes de mesure, une seule technique était à notre disposition : le GUM, basé sur la propagation des variances. Aujourd’hui, la technique de Monte-Carlo complète le GUM sous la forme d’un supplément 1. Cette technique n’est pas très complexe à mettre en place et reprend les grandes étapes du GUM.

Le GUM est en pleine évolution, la prochaine révision va complexifier l’application de celui-ci. De ce fait, la technique d’évaluation d’incertitudes par Monte-Carlo prend de plus en plus d’importance et pourrait devenir la méthode de référence.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !