Logo ETI Quitter la lecture facile

Changement de carrière : les 4 signes qui ne trompent pas

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Au travail, vous effectuez les même tâches depuis tellement longtemps que vous ne souvenez même plus quand vous avez commencé à les traiter. Votre supérieur hiérarchique et le chef de ce dernier sont les mêmes depuis que vous êtes arrivé dans l’entreprise.

Nouvelles compétences ? Nouvelles responsabilités ? Nouvelles stratégies d’entreprises ? Vous avez l’impression que ces notions sont floues dans votre tête ? C’est le signe que les choses commencent à devenir un peu  lassantes professionnellement non ?

Je sais ce que vous vous dites. J’ai un bon boulot, dans une entreprise réputée, j’aime bien mes collègues et en plus mon boss est sympa. Là aussi je sais ce que vous vous dites : Garder cette situation telle quelle jusqu’à la fin de ma carrière serait un accomplissement non négligeable.

Si par contre votre tempérament vous entraine plutôt à toujours voir plus haut, dans votre métier mais aussi dans votre vie professionnelle, il est temps pour vous de comprendre à quel point le métier que vous exercez affecte votre carrière ET votre vie personnelle.

Vous ne serez promu que si votre chef s’en va…

… ou se fait renverser par un bus en arrivant au travail ! Si vous faites partie de ces structures d’entreprise extrêmement verticales, où tout le monde essaie de grimper à la même échelle,  et que votre supérieur est parti pour rester un bout de temps, alors prenez conscience qu’une grosse promotion n’est probablement pas à l’ordre du jour.

Si tel est le cas, vous devez alors vous entretenir avec votre supérieur. Il y a peut-être des responsabilités auxquelles vous n’aviez pas songé et qui sont potentiellement de votre ressort. Et s’il n’y a pas d’occasion nouvelle pour vous dans votre département, peut-être qu’il faut changer de département ! Une fois cela accomplit, eh bien si vous en êtes toujours au même point c’est que vous êtes plus près de la sortie que le contraire.

Vous éviterez de renouveler ce genre de mésaventures en posant les bonnes questions dans vos prochains entretiens d’embauche. Des questions comme : « quelle est la politique de l’entreprise en ce qui concerne l’évolution de carrière de vos employés ? », ou encore « quel est le parcours classique de nouveaux arrivants chez vous après quelques années ? »

Se faire accepter par son entourage pro est très important pour accumuler les promotions

Si vous n’êtes pas promu alors que vous êtes persuadé de réunir toutes les compétences pour l’être, c’est que quelque chose ne tourne pas rond et vous empêche d’atteindre votre but. Quelque chose ou quelqu’un. Il est donc important de discuter autour de vous, avec votre supérieur également, pour comprendre ce qui ne va pas. Il est possible que ce qui vous sépare de la promotion que vous voulez soit un trait de votre comportement dont vous ignorez qu’il est mal perçu par votre entourage professionnel direct. Il se peut également qu’un problème humain soit à l’origine de votre stagnation. Le savoir ne résoudra pas le problème immédiatement, mais vous donnera les éléments nécessaires pour affiner votre réflexion.

Si les raisons évoquées – depuis quelques temps – pour justifier votre absence de promotion sont floues et que personne ne semble pouvoir vous donner des explications satisfaisantes, alors la solution devient plus évidente. Selon toute vraisemblance vous êtes au placard.

Comment votre entreprise se comporte-t-elle sur son marché ?

En temps de crise, les entreprises ont tendance à se replier sur elles-mêmes, à assurer leurs arrières et consolider ce qui peut l’être. Mais ce n’est pas tout le temps la crise. Quand la crise est passée, quelle est la réaction de la direction ? Le PDG a-t-il la volonté de faire repartir l’entreprise de l’avant ? A-t-il changé sa façon de justifier certains de ses refus concernant vos demandes ? Le retour à une économie moins morose doit être observé attentivement. Soit  votre entreprise profite d’une économie plus clémente pour entreprendre et innover, soit elle reste en retrait de ses concurrents, pour assurer ses arrières. Ces signes sont fondamentaux pour vous permettre de repérer les indices positifs et négatifs quant à l’avenir de votre entreprise.

Si votre entreprise enchaine les plans sociaux, gèle les salaires, que les offres d’emplois diminuent, que tous les acteurs majeurs de votre secteur, sauf votre entreprise, prennent une certaine direction… vous tenez alors tous les indices pour faire le choix qui s’impose.

Le secteur industriel dans lequel vous évoluez est dans l’impasse

Ce dernier point nécessite une certaine prise de recul. Il est courant, normal, que des secteurs entiers de l’industrie déclinent quand d’autres secteurs innovants observent une forte croissance. Il est souvent difficile d’appréhender ce genre de changements avec justesse, d’autant plus quand on est dans l’action. Mais soyez objectifs. Passé le petit coup de blues, vous rendre compte que votre secteur d’activité n’est plus porteur vous épargnera de lourdes déceptions bien plus tard.

Y a-t-il des bonnes nouvelles ?  OUI ! Beaucoup de gens font des changements de carrière drastiques qui sont couronnés de succès. Profitez de ce changement de cap pour faire le point. Quels sont les pans de votre métier qui vous passionnent ? Quelles ont les activités des salariés de votre entreprise qui vous font envie. Comment verriez-vous votre activité à l’avenir ? Prenez tous ces facteurs en compte avant de choisir le domaine d’activité dans lequel vous allez vous lancer.

Une fois le problème identifié, il vous faut agir. Pour ne rien vous cacher, cette mise en action aboutira de manière certaine – je l’espère pour vous – à une recherche d’emploi. Si vous n’êtes pas encore prêt pour vous mettre en mode recherche, préparez le terrain, améliorez votre réseau – ou créez-en un nouveau – avant de vous lancer dans votre nouvelle vie !

Par Lily Zhang

Source : http://uk.businessinsider.com/4-signs-its-time-for-a-career

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !