Logo ETI Quitter la lecture facile

La domotique 2.0 à l’assaut des séniors

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Les nouveaux besoins de personnes âgées pourraient bien servir d’accélérateur au marché de la domotique.

Enfin ! Le marché de la domotique devrait connaitre une forte croissance d’ici 2015. C’est du moins ce que pronostique le cabinet Xerfi pour qui « toutes les conditions sont enfin réunies pour faire de la maison intelligente un véritable marché de masse ».  Optimiste ? Xerfi chiffre à 35% le développement de la domotique et estime que ce marché pèsera près d’un milliard d’euros dans 2 ans.  Attendu depuis de nombreuses années, l’essor de la domotique va peut-être enfin avoir lieu. Parmi les différents facteurs de ce décollage, les séniors pourraient  bien peser massivement dans la balance.

Améliorer l’autonomie à domicile

La domotique, ensemble des technologies appliquées au bâtiment permettant d’en centraliser différents systèmes, existe depuis longtemps, mais peine à s’imposer dans les maisons. Systèmes d’éclairage, de chauffage, d’alarme et de commande à distance sont mis en réseau pour une gestion autonome. Et question autonomie, les personnes âgées en sont très demandeuses. Pour s’éviter la maison de retraite et rester chez eux ou simplement pour gagner en confort et en sécurité, les séniors ouvrent de plus en plus leurs portes aux solutions domotiques.

Un quotidien facilité

Grâce à la domotique, l’automatisation prend tout son sens et les équipements en deviendraient presque intelligents. Côté confort, les habitants peuvent compter sur des éclairages automatiques, la programmation du chauffage et le suivi de température ou encore le pilotage centralisé des volets et des portes. Des asservissements appréciables pour des personnes âgées à la mobilité difficile ou amoindrie. Mais ce qui séduit le plus sont les solutions garantissant la sécurité de l’habitant.

D’après l’enquête « Habitants, habitats et Modes de vie » menée par le CREDOC en juillet 2013, les solutions d’automatisation jugées les plus importantes à hauteur de 52% pour les personnes âgées sont celles qui répondent au besoin impératif de sécurité. Des systèmes de détecteurs de présence, de mouvement ou d’anomalie sont plébiscités par les familles qui y voient un moyen d’assurer la sécurité de leurs séniors lorsqu’ils sont seuls chez eux.

Les systèmes se sont perfectionnés, à l’image des détecteurs d’anomalie. Ceux-ci se familiarisent avec les habitudes de vie de l’habitant via des capteurs. Si ces derniers déclenchent une alarme en cas de chute, ils sont surtout capables de remarquer des modifications du comportement au jour le jour et de donner l’alerte. Une surveillance étroite donc, et personnalisée.

Tablettes et smartphones soutiennent la domotique

La domotique s’appuie sur les progrès des différents terminaux portables, comme les téléphones ou les écrans tactile. Certaines entreprises ont même développé des supports dédiées aux séniors avec de grosses touches par exemple. Des évolutions qui facilitent le recours à la domotique. Une aisance nécessaire pour dompter les séniors souvent réfractaires aux nouvelles technologies.  Pour briser leur isolement et garder un lien social, les personnes âgées peuvent utiliser la télévision connectée à internet comme plate-forme d’accès à toutes sortes d’informations pratiques : info, horaires des transports, services de proximité, envoi de SMS vocal et même visiophonie.

La domotique veille sur  nos séniors

En véritable gardien protecteur, la domotique propose aussi des systèmes de gestion des formalités administratives. A l’aide d’un scanner simplifié, factures et courriers importants sont scannés et soumis à une application qui gère automatiquement leur classement et leur traitement. De quoi simplifier la vie, et pas que des séniors ! Autre application, des piluliers équipés d’une carte SIM qui alertent en cas d’oubli de prise des médicaments.

Jusqu’au 29 novembre se tient la 4e édition des Journées Nationales de la Domotique, organisée par l’association Promotelec. Pour participer ou visiter un des nombreux showroom rendez-vous sur leur site des journees nationales de la domotique.

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !