Logo ETI Quitter la lecture facile

La guerre des brevets continue entre les deux géants Apple et Samsung

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Samsung dénonce la violation de huit de ses brevets par Apple.

Après avoir perdu une première grosse bataille dans son procès qui l’opposait à Apple, le géant sud-coréen sort la tête de l’eau avec la levée de l’interdiction de vente de sa tablette Galaxy Tab 10.1 aux Etats-Unis. Ragaillardi, Samsung vient même de déposer une plainte devant la justice américaine pour violation de brevets concernant la technologie 4G utilisée par l’iPhone 5.

Bien que l’on comprenne parfaitement que Samsung continue son affrontement contre la marque à la pomme, le sud-corréen se sent obligé de se justifier dans un communiqué : « Nous avons toujours préféré rivaliser avec nos produits innovants sur le marché, plutôt que devant les tribunaux. Toutefois, Apple continue à mener des actions juridiques agressives qui limitent la concurrence. Dans ces circonstances, nous n’avons pas d’autre choix que de prendre les mesures nécessaires à la protection de nos innovations et de nos droits de propriété intellectuelle. ». C’est clair, Samsung est un adversaire sérieux.

Après s’être vu condamné à verser près d’un milliard de dollars à Apple, Samsung demande carrément l’annulation du procès. Son argument ? Le jury était partial. Et cela pourrait marcher car effectivement, le président du jury Velvin Hogan avait été ruiné suite à la perte d’un procès qui l’opposait à son employeur de l’époque, Seagate, dont Samsung est actionnaire…

Après « SmartphoneWars » et « Le Samsung contre-attaque », on attend le troisième volet de cette saga déjà culte, « Le retour du Galaxy »…

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Déjà paru :

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !